Victoire des Bonnets rouges : L'écotaxe remplacée par un péage poids lourds

-- Economie --

Dépêche
Par La Rédaction

Publié le 22/06/14 10:05 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Selon le journal Ouest-France, édition de ce dimanche, qui de toute évidence a, de nouveau, bénéficié d'informations privilégiées (pour services rendus ?) non distribuées au reste de la presse en France, le dispositif de l'écotaxe sera remplacé d'ici au 1er janvier 2015 par un «péage de transit poids lourds» concernant les camions de plus de 3,5 t.

Cela concernera 4.000 km de routes au lieu des 15.000 initialement prévus pour l'écotaxe. En Bretagne, seul l'axe Saint-Lô - Rennes - Nantes serait concerné. Les véhicules et le matériel agricole ainsi que les véhicules dédiés à la collecte du lait seraient exonérés de péage, même sur cet axe Rennes - Nantes.

Voir aussi :
mailbox imprimer
la rédaction de l'ABP

Vos commentaires :

Pierre Yves
Dimanche 22 juin 2014

Pas de taxes ni de péages... ni d'autres appellations pour une même réalité ! Nos énarques ont beaucoup de vocabulaire, mais nous sommes assez intelligents pour "décrypter" comme ils disent au journal télévisé et ne pas baisser la garde.

PIERRE CAMARET
Lundi 23 juin 2014

Vous voyez que la structure federale est la plus logique .

- Les Bretons ne veulent pas de taxes , ni peages tres bien .

- L'Alsace attend avec impatience l'installation de l'Ecotaxe .... car le probleme est different. Voila

Une loi est votee au Parlement , mais son application totale , ou amendee, est laissee au vote du Parlement Local .

Que voulez vous ,le gouvernement de la FRRRRRRRRRRRRRRANCE date de l'epoque des caverns .

Ar Vran
Lundi 23 juin 2014

Effectivement cette décision qui va ne satisfaire personne témoigne encore de incongruité de la république

française.

Sous prétexte d'égalitarisme sectaire, la France ne veut pas comprendre que ses territoires peuvent avoir des besoins différents.

Il aurait été plus simple d'annuler l'écotaxe en Bretagne et de la mettre ailleurs.

Mais hélas avec son refus obstinée de l'altérité (sujet que Mr Ollivier a bien traité dans son livre), la France va encore plus s'éloigner de ses citoyens.

Plus ça va, plus je crois de moins en moins à une réforme de l'intérieur de la France. Il n'y a que la manière forte qui prime. En espérant que cette dernière ne se transforme pas à une révolution sanglante...

ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 3 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.