Unification du Pays du Vignoble nantais, réunification de la Bretagne, une même vision d'avenir

-- La réunification --

Chronique de alan coraud
Porte-parole: Alan CORAUD

Publié le 20/05/13 12:02 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Les communautés de communes de Loire-Divatte : Sèvre, Maine et Goulaine, celles de Vallet et de la Vallée de Clisson, représentent le Pays du Vignoble nantais sauf Vertou et Basse-Goulaine qui font partie de Nantes Agglo.

30240_2.jpg

<-- Carte des quinze régions de France, une refonte de la carte des territoires.


Le 27 juin 2013, les 28 conseils municipaux des 28 communes concernées par un projet de fusion auront à se prononcer.

Unifier les quatre communautés de communes du Pays du Vignoble nantais

Unifier nos quatre communautés de communes participe à la démarche de renforcer notre collectivité territoriale en donnant une grande visibilité à notre petite région qu'est le Pays du Vignoble nantais, forgé par des siècles d'histoire de ce que l'on appelait au Moyen Âge le Clissonnais ; il est devenu un véritable territoire cohérent d'un point de vue géographique, historique, culturel et économique.

Face à un projet de loi qui donnera un poids démesuré aux métropoles, déséquilibrant ainsi les territoires, il est d'autant plus nécessaire de créer une communauté de communes de 80.000 habitants et très rapidement de 100.000 habitants.

Ce travail doit être fait au niveau de chaque département, ainsi l'avenir qui se dessine serait de fonctionner avec 6 à 7 communautés de communes en Loire-Atlantique.

La commune restera toujours la référence en terme de démocratie de proximité.

La future communauté de communes du Pays du Vignoble nantais se dotera alors de services de grande force, notamment pour le développement économique.

Nos services sauront répondre aux besoins de croissance, notre territoire étant fortement sollicité par les porteurs de projets.

Quinze régions françaises cohérentes

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1946 lectures.
mailbox imprimer