Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
désolé cette photo n'existe plus
- Communiqué de presse -
Une nouvelle pollution marine affecte le littoral breton.
Les plages de la côte nord de Bretagne touchées par une pollution hydrocarbure. Un coupable idéal, le porte-conteneurs MSC Napoli.
Andreas Guyot pour obs29 le 28/01/07 12:00

Les plages de la côte nord de Bretagne touchées par une pollution hydrocarbure. Un coupable idéal, le porte-conteneurs MSC Napoli, échoué en Angleterre ou 2000 oiseaux ont été touchés et des plages fermées.

Pour Pierrick Perrin, le président de Vigipol (1) et maire de Pleumeur-Boudou, sa commune est touchée il pense, "que des bateaux ont dû profiter du MSC Napoli pour vider leurs cuves au large, malheureusement, c'est un grand classique. Il y a tellement de porte-conteneurs qui naviguent et qui perdent aussi leur cargaison tous les jours au large". Pour le maire de Perros-Guirec Yvon Bonnot, il se dit, "très mécontent". Une vingtaine de personnes de son service technique se trouve sur les plages de la ville pour les nettoyer. On aimerait savoir si ce sont les saloperies du Napoli qu'on ramasse ou si elles proviennent d'un autre bateau. »

Pour la LPO de l'ile Grande, c'est presque de la routine, mais surtout un écoeuremment général, un scandale, mais encore une fois ce sont les oiseaux en hivernage dans la Manche vont encore en faire les frais.

Pour les autres frais, nous avons nos classiques bénévoles, les dons, une entreprise de messagerie, les adhérents, heureusement mais rien ne pourra jamais compenser la perte de la biodiversité car c'est bien de cela qu'il s'agit, les alcidés sont en chute libre.

Même si à l'heure actuelle, selon Jacques Michelot, "Il est abusif de parler d'une pollution massive". certes mais "toutes ces petites pollutions à répétition sont bien plus grave qu'une pollution massive" selon la LPO de l'ile Grande.

Pour Jacques Michelot, secrétaire général de la préfecture des Côtes-d'Armor "Prudence ! Nous avons prélevé des échantillons de ces hydrocarbures. Ils ont été envoyés au (Cedre) le labo du "Centre de documentation, de recherche et d'expérimentation sur les pollutions accidentelles des eaux". Les résultats seront surrement connus ce lundi, pour l'heure, "le Cedre estime que ces galettes seraient peut être susceptibles de provenir du MSC Napoli. car la consistance et l'aspect ressemble fort à celles qui ont été ramassées dans le Devon".

Cet article a fait l'objet de 1478 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons