Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Une nouvelle gamme tarifaire pour le TER Bretagne.
Depuis 2002, la région a compétence en matière de TER. Des engagements politiques avaient été pris, pour rendre le transport accessible au plus grand nombre.La région Bretagne prépare donc une nouvelle gamme tarifaire qui sera votée le 22 décembre et se mettra en place entre mars et
Édouard Brichet pour SLB Skol-Veur le 21/12/06 13:22

Depuis 2002, la région a compétence en matière de TER. Des engagements politiques avaient été pris, pour rendre le transport accessible au plus grand nombre.La région Bretagne prépare donc une nouvelle gamme tarifaire qui sera votée le 22 décembre et se mettra en place entre mars et septembre 2007. Nous ne contestons pas la volonté du conseil régional de travailler sur de nouveaux tarifs et nous contestons pas qu'ils y aient dans ce projet quelques petites avancées, mais nous voulons apporter certaines critiques.

La non consultation des acteurs sociaux et du grand public: par exemple le conseil régional n'a pas consulté les organisations étudiantes pourtant premières concernées par le cout prohibitif des transports. La consultation du public faite par le conseil régional nous laisse perplexe: Sur une population de 3 millions de personnes seulement 500 personnes consultées ( aucun étudiant n'a été consulté en tant que tel) ! Enfin pour achever dans cette mascarade d'enquete 15 chomeurs ont été consultés par le conseil régional ! On est loin de la démocratie participative!

Sur le tarif "solidaire" (donnant droit à 75% de réduction):

La carte ACTUEL s'adresse aux bénéficiairex de minima sociaux (RMA, RMI, API, AAH, ASV...) et aux chomeurs indemnisés en dessous de 80% du SMIC et aux personnes en parcours d'insertion (CAE, CA, Civis, apprentis...) Cette carte ne prends donc pas en compte les jeunes de moins de 26 ans non indemnisés et ne bénéficiant pas du RMI ! Elle exclue du dispositif les travailleurs à temps partiel et de nombreux retraités dont le revenu est inférieur à 80% du SMIC et les chomeurs indemnisés à plus de 80 % du SMIC ! Le titre ACTUEL EMPLOI est un tarif destiné aux demandeurs d'emploi inscrits à l'ANPE, de l'aveu meme du président Ledrian ce titre correspond exactement au titre mobiliTER déja disponible. Ce titre donnait la possibilité de se déplacer grauitement pour un aller-retour en vue d'un entretien d'embauche ou de formation. Ou est l'avancée ???

Pour les jeunes:

L'aller-retour PELMEL qui peut offrir 50 % de réduction pour certaines périodes (le document signé par Monsieur LeDrian spécifie que ces réductions ne seront pas valables les vendredis et dimanches de 15h à 20h ! C'est à dire au moment où les étudiants prennent le plus le train !).

L'ancienne carte 12-25 ans offrait 50 % en période bleue et 25 % en période blanche . Quel tarif paieront les étudiants voulant prendre le train avec PELMEL en période de pointe ? L'alternative proposée est l'utilisation du pass UZUEL offrant des réductions supplémentaires (-75 % pour les jeunes) mais ce tarif n'est toujours pas valable lors des pointes hebdomadaires. Cet abonnement sous forme de carte dont le futur tarif n'est pas précisé nous rappelle étrangement les abonnements déja en vigueur , c'est à dire: la carte " fréquence " qui coûte 99,40 par trimestre donnant droit à 8 trajets à 50% de réduction ce qui fait une moyenne mensuelle de 107,60 euros mensuels pour quatre aller/retour Guingamp-Rennes ! Ou encore la carte " escapade " qui revient à 99 euros annuels donnant droit à 25% de réduction sur tous les trajets, ce qui donne environ 116 euros par mois pour le meme trajet (Guingamp/Rennes ou Vannes/Rennes !). Des éclaircissements sont à apporter. Les étudiants de plus de 26 ans (de plus en plus nombreux en raison de l'allongement des études) et souvent salariés précaires et mal-payés sont exclus de tout le dispositif. C'est un grave oubli témoignant de la méconnaissance du monde étudiant.

Pour le public normal Les autres usagers peuvent utiliser le carnet (composé de 10 tickets) PELMEL qui offre 30 % de réduction pour des trajets de l'ordre de 50 km pour des déplacements réguliers autour des agglomérations. L'aller retour PELMEL lui offre aussi 30 % de réduction uniquement en période creuse.Autrement il faudra revenir au pass UZUEL offrant 50% de réduction en période hors pointe. Et en période normale ? Là encore les salariés dont les revenus sont aux alentours du SMIC ne sont pas pris en compte.

Le pass RIBAMBEL est un titre gratuit pour les enfants de moins de 12 ans se déplaçant sur les lignes TER acompagnés par un adulte. C'est positif mais combien coutera le billet de l'adulte ?

Quel cout ? Certains trouveront à redire que nous souhaitons élargir la nouvelle offre tarifaire à trop de segments de clientèle, que cela n'est pas possible, que cela couterait trop cher... Le conseil régional de Bretagne estime que la progression indue par ces nouveaux tarifs serait autour de 200 000 trajets par an, soit un taux de croissance de 4,1 % dés la première année. Cela couterait 0,8 % des recettes TER pour la premère année de lancement et environ 480 000 euros sur cinq ans. En 2006 la région a consacré 106,8 millions d'euros au transport ferroviaire (exploitation du réseau, financement du matériel et des infrastructures). Nous payons donc déja pour le maitien d'un réseau de proximité que la direction parisienne de la SNCF souhaiterait réduire. Nous estimons qu'un effort supplémentaire est possible et nécessaire pour élargir cette grille tarifaire à ceux qui ont le plus besoin. C'est que l'on est en droit d'attendre d'un conseil régional qui prétend placer au coeur de ses préoccupations la solidarité, la défense de l'environnement en proposant un alternative au tout-voiture.

Revendications: Ainsi nous estimons que: Tous les jeunes chomeurs de 16 à 25 ans non indemnisés, exclus du dispositif RMI, doivent pouvoir voyager grauitement. Tous les étudiants doivent pouvoir bénéficier de réduction de 50 % sur présentation de la carte PELMEL sans restriction en période pointe, sur présentation de la carte d'étudiant ou certificat de scolarité.Cela serait une véritable avancée. Toutes les personnes dont les revenus sont inférieurs à 80 % du SMIC (salariés ou non ) doivent pouvoir bénéficier de la réduction 75 % sans restriction en période de pointe. Tous les salariés et chomeurs indemnisés dont les revenus sont équivalents (de 80% à 120 %) du SMIC doivent pouvoir bénéficier de réduction de 50 % sur tous les trajets TER sans restriction en période de pointe.

Rendez vous 13h30 devant le batiment Ereve à l'université Rennes 2 Vendredi 22 décembre! ou 14h devant le conseil régional de Bretagne

Emgav d'an 1e30 dirak ar savadur Ereve er Skol-Veur Roazhon 2 KerYann pe dirak ar c'huzul rannvro Breizh da 2e goude merenn!

Sur notre site vous pourrez télécharger le rapport non publique du vote qui aura lieu ce vendredi.

Document PDF 19-12-06 trakt.pdf . Source :
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons