Une enquête de la région Bretagne définit dix destinations touristiques, Pornic et le Mont St-Michel en font partie
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 9/04/15 11:14 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La Région administrative Bretagne a mené un travail auprès des vacanciers qui fréquentent la région pour confirmer dix destinations bien identifiées par les touristes (voir le site) Attention, il ne s'agit pas de régions définies par l'agence du tourisme de la région mais bien de régions définies par une enquête auprès de vacanciers qui définissent eux-mêmes des zones géographiques faisant l'objet de séjours.

Il s'agit de Brocéliande, Bretagne Loire-Océan, Saint-Malo Baie du Mont Saint-Michel, Baie de Saint-Brieuc, Côte de Granit Rose, Brest Terres Océanes (on aurait préféré Brest Mer d'Iroise ou Abers et mer d'Iroise) , Quimper-Cornouailles, Bretagne-sud Golfe du Morbihan (pourquoi Bretagne-sud ?), Coeur de Bretagne (mais on dit tous Centre-Bretagne), Rennes et Portes de Bretagne. Ces destinations touristiques forment effectivement une carte de Bretagne qui se détache des contours administratifs ou des pays traditionnels.

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2579 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 9 commentaires
Louis Le Bars
2015-04-09 11:22:27
Nantes et sa Vallée ne font même pas partie de leur "Loire-Océan". Par contre on a Redon dedans (d'où le "Bretagne" accolé au Loire-Océan très certainement).
On se moque de nous...et ce besoin (uniquement pour contrebalancer Guérande-St-Nazaire) d'accoler la région de Granville au Pays-de-St Malo...
(0) 
Pôtr ar skluj
2015-04-09 11:47:27
Je trouve cette carte absurde et scandaleuse. Elle ne respecte absolument pas les divisions traditionnelles entre petits pays bretons. Je n'y reconnais pas ma province. On croirait voir, appliqué à la Bretagne, le grand charcutage jacobin qu'a été le redécoupage des régions française.
(0) 
Ar Vran
2015-04-09 13:13:11
Et oui encore une nouvelle carte de pondu par une administration pour se justifier....
A quand le tour de celle de la CAF, de la FNSEA, de la DDE, de l'agence régionale de Santé, des retraités de la fonction publique, des enseignants, etc... On n'en peut plus de ces structures administratives qui font leurs trucs dans leur coin et qui surtout nous coûte cher...je crains qu'aussi longtemps les citoyens voteront pour des partis politiques main- stream, cela ne changera pas
Au secours, courage fuyons cette France pendant qu'il est encore temps....
(0) 
Emilie Le Berre
2015-04-09 14:18:57
Effectivement, il y plusieurs choses qui me gênent dans ce découpage (charcutage ? un de plus).
A première vue on pourrait se féliciter de voir pour une fois une Bretagne intégrale.
Passés les premiers émois, on constate que ce sont des vacanciers qui définissent les destinations. Se pose alors le problème de la maitrise de notre narration, ce ne sont plus les bretons qui définnissent ce qu'est la Bretagne mais les autres. C'est très grave, c'est une dépossession, une aliénation.
Le Tregor ça a quand même plus de gueule que "côte de granit rose - baie de Morlaix". Un nom à la Bécassine (Et Bécassine n'occupe t-elle pas un ministère en ce moment ?).
Ce qui pose une autre question, quel nom donne t-on aux habitants ? Il n'y en a pas, les habitants sont invisibles, pour ne pas dire indésirables.
On sait tous ici ce qu'est un cornouaillais, léonard ... Mais un "Rennes et les portes de Bretagne"? Un portier ?
Ce découpage a aussi comme un arrière goût de sous-métropolisation. A part le centre Bretagne qui n'a pas de ville assez importante et Bretagne Loire océan parce que Nantes n'est pas loin et qu'injustement cette partie de la Bretagne est annexée pas les pdl.
Nous avons là une couche supplémentaire qui va ajouter encore un peu plus à la confusion déjà existente.
Cela crée aussi de "l'instabilité géographique" perturbant les habitants. C'est peut être pas innocent, ainsi perturbés les habitants ne sont que mieux manipulables.
Cela sera présenté dans toutes les infos touristiques et au delà. Semant la division car on trouvera des gens, parfois de bonne foi, pour défendre ce nouveau machin.
(0) 
marc iliou
2015-04-09 20:22:18
Encore un peu d'audace les représentants de la "région" Bretagne et dans peu de temps décidez vous à réunifier notre pays en totalité et pas qu'en partie !
(0) 
LHERITIER Jakez
2015-04-10 09:58:29
On a Bretagne Plein Sud (Nord loire de Savenay ,St Gildas des Bois,la Roche Bernard ,Penestin,le Croisic,la Baule St Nazaie,Donges,Les marais salants et de Brière)
C'est un Pays cohérent.Voir les cartes touristiques
avec le Triskell.
Le Pays de RETZ (Sud Bretagne)est aussi bien identifié?
Sur cette carte :Anormal:le pays Nantais ,de Clisson à Ancenis n'est pas apparent?
(0) 
Louis Le Bars
2015-04-10 10:24:36
Le site du Comité du Tourisme est très clair : la zone touristique bretonne, les sites présentés s'arrêtent au Lavau-sur-Loire. Pas de château des Ducs, de Clisson, de Châteaubriant, de Grandlieu ou d'Ancenis.
100 % de la Région Bretagne est couverte + le Sud 50 (Ouest Avranchin + une portion de Cotentin) rattaché à St Malo et l'Ouest 44 (joint au pays de Redon et La Roche-Bernard (56)).
(0) 
brorouzig
2015-04-11 17:09:22
c'est du n'importe quoi!!!!! les parigots n'auraient pas fais mieux!!!!
(0) 
Brocèlbreizh
2015-04-26 01:32:37
En regardant cette carte touristique vu par nos vacanciers,on constate que la Breizh bénéficie d'une excellente image sur le plan commercial.Dommage que l'imposition qui en résulte ne reste pas in fine sur notre territoire.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.