Une chaîne humaine pour exiger une vraie chaîne de télé publique bilingue pour la Bretagne.

-- Langues de Bretagne --

Communiqué de presse de BRETAGNE RÉUNIE
Porte-parole: yc difusion communiqués

Publié le 7/02/13 10:32 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Samedi 9 février à 15H

28991_1.jpg

devant les locaux de France 3 à Brest, Nantes et Rennes

Le projet de loi sur la décentralisation se met en place peu à peu.

D'ici fin février, la direction de France 3, le Conseil Régional de Bretagne et l'État décideront de l'avenir du service public audiovisuel.

En Bretagne, des voix s'élèvent pour réclamer une véritable chaîne de télévision publique bilingue, sur le modèle de Via Stella en Corse... Créée en 2006, celle-ci diffuse de nombreux programmes spécifiques à la vie locale et culturelle de l'île de Beauté. Pourquoi une telle chaîne, au service de la Bretagne et de ses habitants, ne pourrait-elle voir le jour chez nous ?

Ce qui a été possible pour 300 000 Corses doit l'être pour 4,5 millions de Bretons !

C'est également une occasion majeure en ce qui concerne la langue bretonne, dont la place reste ridicule à l'écran (1h30 d'émission par semaine, et dont la Loire Atlantique est privée depuis 2002... à comparer avec les 168h hebdomadaires de catalan et de basque à la télé, ou même des 36h de gallois, ou des 28h de corse !) C'est aussi une possibilité pour donner sa place au gallo.

Cette nouvelle étape de la décentralisation est une chance à ne pas rater pour nous doter d'un outil moderne, essentiel à l'avenir de la langue bretonne, pour l'information et l'expression de l'ensemble de la société bretonne dans les domaines social, culturel, économique, politique sur les 5 départements bretons. Cette chaîne de télévision publique, largement ouverte à des partenariats avec les télévisions locales, les producteurs bretons mais aussi les autres médias, constituerait une avancée considérable. Elle est aujourd'hui à notre portée. A nous, Bretons, de nous mobiliser en force pour l'obtenir !

Nous voulons que cet événement soit à l'image de l'importante mobilisation de la société civile bretonne pour le droit à nos langues et culture, la décentralisation et la démocratie en Bretagne.

Suite à la manifestation Deomp De'i de 12 000 personnes le 31 mars 2012 à Quimper, et celle de 2000 personnes à Morlaix en décembre pour réclamer la réunification et plus de démocratie en Bretagne, cette nouvelle initiative doit amplifier le mouvement, et nous souhaitons y associer tous ceux, citoyens, élus, associations, syndicats, partis politiques qui se sentent concernés et mesurent l'enjeu d'un tel média pour notre langue et pour la Bretagne.

Soyons nombreux à relayer cet appel et à participer à cette chaîne humaine à Brest, Nantes et Rennes le 9 février prochain !

RDV à 15h devant les locaux de France 3 à Brest, Nantes et Rennes

Coordination pour une télévision bretonne :

Ai'ta ! - Kevre Breizh - 44=BZH – Bretagne Réunie

Document PDF 14122012voeutvcrb4.pdf voeu du Conseil Régional Bretagne. Source :
Document PDF lettre21112012p.pdf lettre du Président du CG 44. Source :
Document PDF regionalisationdefrance3__lettre_commune24012013__mme_aurelie_filippetti.pdf Régionalisation de France 3. Source :

mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

Alain D
Vendredi 8 février 2013

Vous devriez vous occuper bien d\'avantage de la réunification que de la langue à Bretagne Réunie ! Comment se fait il que vous n\'ayez pas été capables de rebondir sur l\'affaire de NDDL pour gagner en exposition médiatique ?!

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 8 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.