Un rallye automobile a sillonné le Centre-Ouest Bretagne à l’occasion des Journées Européennes du patrimoine le samedi 15 septembre dernier. Bretagne Culture Diversité et le Pays Centre-Ouest Bretagne invitaient les participants à découvrir d’une manière ludique les richesses patrimoniales du Kreiz Breizh.

 3 parcours proposés

Les équipages avaient le choix entre trois départs : Spézet pour les finistériens, Peumeurit-Quintin pour les costarmoricains et enfin Guémené-sur-Scorff pour les morbihannais. Trois départs pour une arrivée : Poullaouen pour la Nuit de la Gavotte. Chaque parcours proposait 5 à 6 étapes de sensibilisation à des éléments du patrimoine culture immatériel du Pays.

 L’objectif du rallye

Le but du rallye était d’arriver à Poullaouen avec le plus grand nombre de points possible. Pour engranger ceux-ci, les concurrents devaient répondre à des quizz, mais ils étaient également invités à pratiquer divers jeux grâce à l’aide de bénévoles d’associations locales partenaires ! Danser, jouer à des jeux traditionnels ou encore tourner des crêpes sur une billig, les équipages ont été mis à l’épreuve ! L’équipage ayant été le plus habile est reparti avec une billig, les autres se sont consolés avec des places de concerts et des jeux traditionnels (palets, boules…). L’objectif de cette belle journée, qui s’est terminée par une grande gavotte, était de “parler du patrimoine d’une autre manière, et de l’ouvrir à tous” a déclaré Charles Quimbert, directeur de Bretagne Culture Diversité.Ce communiqué est paru sur Bretagne Culture Diversité

Voir aussi :

mailbox imprimer

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 2 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.