-- Environnement --

Screlec-Batribox lance "piles à quai !" : collecte dans 5 ports de plaisance bretons

Communiqué de presse de screlec (porte parole NATHALIE COLLIN) publié le 12/06/18 16:21

Opération piles à quai : videz vos cales !
Opération piles à quai : videz vos cales !

Paris, le 24 mai 2018 – Le secteur de la plaisance nautique est un consommateur important de piles, d’accumulateurs et de batteries portables pour les raisons suivantes :

• Peu ou pas de prise électrique sur les bateaux ;

• Une présence importante d’outils électriques et électroniques à bord (pour la navigation, la communication, l’éclairage, les loisirs…) alimentés par des piles ou batteries.

Les navigateurs, qu’ils soient professionnels ou de loisir, ont depuis longtemps conscience que les piles et les batteries usagées ne doivent pas être jetées avec les ordures ménagères ou à la mer. Seulement, à l’heure actuelle, tous les ports ne sont pas encore équipés pour la collecte de ces déchets spécifiques que les navigateurs peuvent détenir à leur bord en stocks conséquents.

C’est dans ce cadre que l’éco-organisme Screlec-Batribox a mis en place, depuis le 10 mai, avec la Région Bretagne, une collecte expérimentale de piles et batteries dans 5 ports de plaisance en Bretagne : à Saint-Quay-Port d’Armor, dans le port du Légué (Côtes d’Armor), à Port-la-Forêt (Finistère), dans le port de Lorient et le Port du Crouesty (Morbihan). En lien avec les gestionnaires des ports de plaisance, des collecteurs Batribox adaptés ont ainsi été installés pour favoriser l’ancrage des gestes de tri dans le quotidien des plaisanciers.

Un bilan de l’opération « Piles à quai » sera lancé après les vacances de la Toussaint.

Au total, ce sont plus de 40 points de collecte qui sont mobilisés.

Pour mémoire, en 2016, 668 tonnes de piles et batteries ont été collectées en Bretagne, soit l’équivalent de 202 g/hab. (source : Chiffres clés des déchets 2016 en Bretagne – Observatoire de l’environnement en Bretagne).

Des outils de collecte dans les capitaineries et les magasins d’accastillage

Screlec-Batribox propose à ses partenaires d’équiper leurs sites de collecteurs adaptés à la configuration des lieux, au nombre de salariés et à la fréquentation du site par les touristes et plaisanciers.

Les capitaineries, tout comme les professionnels de la plaisance que sont les magasins d’accastillage, de location ou de vente, de réparation, sont ainsi équipés :

- De contenants de leur choix parmi les 5 outils de collecte Batribox proposés ;

- De flyers et d’affiches pour communiquer sur le développement de cette opération.

Les piles et les batteries collectées dans chacun des ports sont ensuite récupérées par Screlec-Batribox pour être recyclées. Ces déchets spécifiques sont triés par technologie et acheminés dans des centres de traitement spécialisés dans la récupération des métaux. Ces opérations sont entièrement réalisées sur le territoire français.

Une démarche d’économie circulaire :

Certains métaux contenus dans les piles et les batteries usagées peuvent nuire à l’environnement (air, sol, écosystèmes) s’ils ne sont pas récupérés et correctement traités.

En les recyclant, ceux-ci peuvent constituer la matière première nécessaire à la fabrication de nouveaux objets de la vie quotidienne ou de nouvelles piles et batteries.

Recycler, c’est avoir la garantie que les métaux récupérés sont intégrés dans une filière d’approvisionnement locale et plus respectueuse de l’environnement, favorisant ainsi le principe d’économie circulaire.

Une action-pilote dans les ports de plaisance bretons :

L’objectif de l’opération « Piles à quai » consiste à tester les modalités techniques et économiques de collecte des piles et batteries usagées dans les ports de plaisance. Screlec-Batribox analysera cette expérience en vue de la généraliser au niveau national, en métropole et dans les DOM.

« Il nous a paru primordial de développer un service de collecte dans les ports qui réponde à un besoin des plaisanciers et professionnels du nautisme en matière de recyclage de leurs déchets. Si ce test est concluant, nous espérons déployer ce projet avec la Région Bretagne dans la quasi-totalité des ports de plaisance bretons dès l’année prochaine, explique Emmanuel Toussaint-Dauvergne, Directeur Général de Screlec-Batribox. Ces opérations innovantes nous permettent non seulement d’augmenter le taux de collecte des piles et batteries sur ces territoires mais aussi de limiter leur impact environnemental. »

« La Région sera un partenaire actif de l’opération, en particulier dans l’animation et la coordination de cette démarche auprès des acteurs régionaux et locaux, souligne Thierry Burlot, Vice-Président du Conseil Régional de Bretagne à l’environnement, l’eau, la biodiversité et le climat. Je souhaite que cette expérimentation puisse, par la suite, être étendue à l’ensemble du littoral breton. »

Les partenaires du projet :

• Les partenaires institutionnels : la Région Bretagne, l’ADEME Bretagne, le Conseil national de la mer et des littoraux, l’APPB (Association des ports de plaisance de Bretagne), la CCI Bretagne et la startup Hoali.

• Les partenaires opérationnels :

Pour la Côte Nord de la Bretagne, les ports de :

▪ Saint-Quay-Port d’Armor à Saint-Quay-Portrieux ;

▪ Le Légué à Saint-Brieuc.

Pour la Côte Sud, les ports de :

▪ Lorient ;

▪ Le Crouesty à Arzon ;

▪ Port-la-Forêt à La Forêt-Fouesnant.

À propos de Screlec-Batribox :

Screlec-Batribox est un éco-organisme à but non lucratif agréé par les pouvoirs publics dont la double mission est de prendre en charge la collecte et le recyclage des piles et batteries usagées et de sensibiliser les citoyens à la collecte sélective de ces déchets.

En travaillant avec plus d’une dizaine d’entreprises en France afin de collecter, trier et traiter les piles et batteries usagées, Screlec-Batribox favorise, grâce au geste de tri des usagers, la préservation et le développement d’emplois sur le territoire national.

Les activités de Screlec-Batribox sont financées par les contributions de ses 760 adhérents, fabricants et distributeurs de piles et batteries sur le marché français. Celles-ci couvrent les coûts liés au recyclage, à savoir la collecte, la logistique, le tri et le traitement, ainsi que les frais de fonctionnement de l’éco-organisme incluant la communication et la sensibilisation des citoyens.

Nos missions :

- Organiser la collecte et le recyclage des piles et batteries usagées en France et dans les DOM/COM

- Sensibiliser les citoyens au geste de tri des piles et batteries usagées

- Accompagner nos adhérents producteurs et metteurs sur le marché de piles et batteries

- Favoriser et développer le principe d’économie circulaire

Histoire :

L’éco-organisme Screlec-Batribox a été créé en 1999, à l’initiative des fabricants d’accumulateurs, de téléphonie et d’électronique grand public, ainsi que des fédérations et des syndicats professionnels. En 2006, Screlec a conçu « Batribox », un programme national de collecte de piles et batteries usagées à destination du grand public et des professionnels. L’éco-organisme développe depuis plusieurs années des partenariats pour donner un sens supplémentaire au geste de tri : l’opération 1 pile = 1 don, de l’énergie pour le Téléthon ! en partenariat avec l’AFM-Téléthon déployée depuis 2014, ainsi que l’opération Piles solidaires, créée en 2015, en partenariat avec l’ONG Électriciens sans frontières.

Le programme Batribox :

Screlec déploie « Batribox », son programme national de collecte de piles et batteries usagées à destination du grand public et des professionnels. Notre éco-organisme met gratuitement à disposition des outils de collecte Batribox aux magasins, aux entreprises, aux administrations publiques et aux établissements scolaires souhaitant mettre en place une collecte de piles et batteries usagées sur leur site. Des outils de sensibilisation sont également distribués aux points de collecte Batribox et aux citoyens désireux de mieux connaître les principes du recyclage. Les piles et batteries usagées sont récupérées dans les points de collecte Batribox, puis triées, traitées et valorisées permettant ainsi la fabrication de nouveaux objets. Visitez notre site internet pour mieux comprendre le recyclage des piles et des batteries sur www.batribox.fr

mailbox imprimer