Sainte-Anne d'Auray : Pèlerinage des bretonnants

-- Religion --

Communiqué de presse de Forum Bretagne
Porte-parole: Gael Le Strat

Publié le 21/04/10 15:13 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Ce pèlerinage existe depuis plus de 20 ans. Il a lieu le dernier dimanche du mois d'avril. Ce pèlerinage est organisé par le Sanctuaire de Sainte-Anne d'Auray.

Comme tous les pèlerinages, il comprend la messe le matin et l'après-midi, chapelet et vêpres. Il aura lieu le dimanche 25 avril 2010

Cette année, le Père André Guillevic a demandé l'appui de l'Association Santéz-Anna-Gwéned pour l'organiser.

Célébrant :

Cette année, ce pèlerinage sera présidé par le Père Yvan Brient. Ce dernier est membre de l'équipe formatrice du Grand Séminaire de Rennes. Jeune prêtre d'une quarantaine d'années et originaire de Plougoumelen, le père Yvan Brient parle régulièrement le breton. Il assure un service paroissial le week-end sur le secteur paroissial de Malestroit, plus spécialement chargé de Caro.

Chorale :

Lors de ce pardon, les chants de l'assemblée seront soutenus par la participation du chœur d'hommes de Pontivy, Kalonneu Derv Bro Pondi, présidé par M Michel Morvan et dirigé par M Louis Belz. L'école de bombarde du Centre de Musique Sacrée de Ste-Anne sera aussi représentée par un groupe de jeunes joueurs, sous l'autorité de leur professeur Fabrice Lothodé.

Grand-messe à 11 h, chapelet à 15 h suivi des vêpres à 15 h 30

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1503 lectures.
mailbox imprimer
Forum Bretagne est un club de r?flexion dont la devise est "D?mocratie et Bretagne" ; Forum Bretagne organise des conf?rences, rencontres, voyages.

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 2 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.