Romain Lannuzel disparu depuis un an à Barcelone
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 12/11/08 3:15 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

A l'occasion de l'anniversaire de la disparition de notre compatriote Romain Lannuzel de Lampaul-Guimiliau, ABP lance un appel à ceux et à celles qui seraient en possession d'informations relatives à sa disparition le 13 novembre 2007 à Barcelone.

Le jeune étudiant de 21 ans était inscrit à l'université autonome de Barcelone dans le cadre du programme Erasmus. Le 13 novembre, il devait déménager à Sabadell, plus proche de la faculté. Le matin de sa disparition, il avait passé un examen d'anglais. Depuis le coup de téléphone passé à sa colocataire, les enquêteurs n'ont retrouvé aucune trace de notre compatriote.

La police espagnole et la gendarmerie française continuent d'enquêter. Un appel vient d'être relancé à Barcelone pour toutes informations concernant les circonstances et les activités de Romain le jour de son enlèvement.

Le 22 novembre 2008, à l'initiative de la municipalité de Lampaul-Guimiliau, un rassemblement est prévu à la mairie à 15 heures, suivi d'une marche vers la salle omnisports, où une manifestation de soutien aura lieu.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1652 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.