Réunification : La plaisanterie de mauvais gôut d'Ambroise Guellec
En Bref de Philippe Argouarch

Publié le 3/10/12 12:15 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Après une carrière politique bien remplie comme ancien maire, ancien vice-président du Conseil régional de Bretagne, ancien secrétaire d'Etat UMP et ancien député européen, on croyait Ambroise Guellec paisiblement à la retraite dans son petit village sympathique et dynamique de Pouldreuzic (Per Jakez Helias, pâté Hénaff, cidre Kerne, Krampouz, Agence Bretagne Presse !) Mais non.. Rapporté dans Ouest-France, édition du Finistère, le député aurait déclaré lors d'une réunion UMP locale en haute bigoudenerie : "la question du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne n'intéresse que les amateurs de biniou et de bombarde".

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2436 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 17 commentaires
Stefan Bian
2012-10-03 14:25:50
c'est vrai que c'est un rigolo, ce vieux boi-boise ... Il a un humour tres republicain ... C'est un peu le genre a faire rimer "bretons" avec "gros cons", mais en meme temps, il en trouve encore pour voter pour lui des .... "bretons". Pourquoi changerait-il d'humour ?
(0) 
Marcel Texier
2012-10-03 15:04:21
Une telle réflexion, si elle était avérée - car on peut douter qu'une telle ânerie puisse être énoncée par Ambroise Guellec - prouverait qu'il est grand temps que son auteur profite d'une "retraite bien méritée" !
(0) 
Gérard GAUTIER.
2012-10-03 15:21:37
Ne pouvant imaginer que Ambroise puisse être d'une quelconque mauvaise foi... je pense que sa déclaration ne procède que d'un trou de mémoire.
J'en veux pour preuve qu'il a été en, 1997, en qualité de vice-président du Conseil régional de Bretagne,cosignataire, avec 81 de ses collègues (une seule abstention et cela par erreur...) du vœu que j'avais déposé concernant la dite ratification de la Bretagne.
De toutes manières les Bretons - quelles que soient leurs opinions et leur appartenance à une association ou à un parti politique - qui se déclarent pour la réunification ont une belle démonstration à faire.
Il leur suffit de signer la pétition que j'ai mise en ligne sur A.B.P et que certains n'ont pas vus... ou voulu voir pour diverses raisons :
Mes Opinions :
(voir le site)
(0) 
Yann LeBleiz
2012-10-03 15:40:27
Mieux vaut "lécher les C." à Paris que de souffler dans un biniou en Bretagne!!!
Lors de cette réunion de l'UMP, M. Amboise Guellec a du vouloir exprimer la synthèse de sa carrière politique!
(0) 
bernard Gestin
2012-10-03 16:05:17
Ca n'est guère une surprise : l'intéressé avait naguère refusé d'apposer les panneaux bilingues d'entrée et de sortie sur sa commune de Poulldreuzig... Et oui !
(0) 
oOivier Carre
2012-10-03 17:17:41
Je croyais qu'il était mort, l'ambroise ...
C'est grâce à des types comme lui, ou le duc, que l'UMP fait des scores pharaoniques en Bretagne ...
l'UMP: un sens des réalités et de l'intelligence à revendre
(0) 
eugène Le Tollec
2012-10-03 18:19:32
Monsieur Ambroise Guellec
vous êtes député (UMP).
C'est avec des gens comme vous que je me suis barré de votre parti.
Vous constitué un déshonneur permanent.
Honte à vous,le niveau de votre pensée bretonne est arrivé bien bas
Croyez vous que la Bretagne (B5)n'est qu'une troupe de binious et de fez noz!
Heureusement que beaucoup pensent à un devenir breton(même les huitres ont honte!).
N'avez vous été qu'un manipulateur de masse?
(0) 
Jean-Loup LE CUFF
2012-10-03 19:22:27
Cette phrase ne m'étonne guère dans la bouche d'un élu UMP "breton", et ne m'étonnerai guère dans celle d'un élu PS "breton"... car pour être à l'UMP ou au PS, c'est à dire à l'UMPS (même parti divisé en une aile droite et une aile gauche, et qui font semblant de se chamailler...), il faut être français avant d'être breton... Ceux qui ont compris que l'UMPS ne rimait pas avec "Démocratie en Bretagne" se doivent simplement de voter exclusivement breton... C'est tellement simple que beaucoup ne l'ont pas encore compris...
(0) 
JBB
2012-10-03 23:04:01
D'un autre côté... je suis breton et j'aime le biniou et la bombarde ! Je connais beaucoup de bretons et d'habitants de Loire-Atlantique qui sont dans mon cas ! Alors... On va pas passer notre temps à sauter sur la moindre broutille... Il y a peut-être des choses plus importantes que ce genre de choses à la limite du ragot ("...aurait déclaré...")
(0) 
Michel Prigent
2012-10-04 06:21:21
«la question du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne n'intéresse que les amateurs de biniou et de bombarde». ■
Oh, que non mon p'ti Ambroise, il ne s'agit pas que d'amateurs de biniou ou de bombardes dans cette histoire de "rattachement" !
Mais bien d'une revendication, non seulement légitime et démocratique, mais aussi d'une mesure urgente pour organiser enfin efficacement l'aménagement du territoire français afin de retrouver une cohérence et un dynamisme économique que votre parti et vos camarades jacobins de gauche ont mis à mal au terme de 35 ans de laxisme budgétaire irresponsable.
C'est çà, continuez à prendre les bretons pour des C... et les française en général musélés "grâce" aux institutions de la Vè république qui vous permettent de confisquer la démocratie et de jouer au tyran domestique.
Vous et vos camarades êtes bien moins arrogant et sarcastique sur le plan international lorsque vous devez faire la manche auprès des marchés financiers, ces créanciers qui ne vous permettrons plus longtemps de faire la fête à crédit.
Mon p'ti Ambroise, pourquoi n'allez-vous pas dire à Merkel que ce fût une C...ie de réunifier l'Allemagne histoire de voir si Mme Bismark apprécie votre "humour".
La chancelière va vous faire comprendre ce que c'est que de perdre sa souveraineté sur le plan financier, économique et même politique comme vous avez su le faire avec violence et cynisme avec les petites nations de l'Hexagone.
Continuez à vous croire indépendant, l'Europe fédérale est en marche et elle sera bien plus démocratique que votre système impérial jacobin.
Allez, salut...Je vous laisse à vos blagues de potache en goguette !
Bonne retraite !
(0) 
Ar Vran
2012-10-04 11:27:48
@JBB
L'intérêt d'une pige comme celle-ci permet de montrer le décalage grandissant qu'il existe entre nos représentants politiques élus bien au chaud et "bien-pensants" et la population.
Pour ceux qui n'aurait pas lu l'article de OF, voir ci-après la phrase qui a été dite par Ambroise Guellec avant la position sur la réunification :
Concernant les communes et les départements : « Nous sommes restés sur des départements fabriqués sur le schéma d'une journée de cheval. Les choses bougent. Les regroupements de communes sont nécessaires. En instaurant les élections au suffrage universel des communautés de communes, la question sera réglée le temps d'un mandat. Les départements sont obsolètes mais il y a tellement d'élus autour de « l'assiette au beurre » que les socialistes n'agiront pas. »
sous entendu, comme le pays va mal, on augmente les impôts vis à vis de la populace, sans bien sûr toucher au petit confort de nos aimables élus...
J'aime bien cette expression d'assiette au beurre...
Reste maintenant à savoir quand les Bretons balanceront le beurre rance à la figure de ces pseudo-élites...
(0) 
Naon-e-dad
2012-10-04 12:00:09
Gwelleg, c'est celui qui est remarquable par sa vue, non?
Hélas, manque une précision: vue longue (visionnaire) o vue courte (myope).
Bon, je dois avouer que, s'agissant de M. Gwelleg - un den desket braz bet dilennad ouzhpenn-se - , j'ai une idée sur la question.
Remarque subsidiaire: mauvaise pub pour l'industriel de Poulldreuzig, dont les efforts publicitaires (en vue de...vendre ses petites boites bleues) n'ont pas besoin d'être contrariés.
Mais plus simplement, M. Gwelleg avait-il forcé sur le chouchenn? Bon, circulez, on va fermer les yeux pour cette fois-ci! Mais ne recommencez pas M. Gwelleg!
(0) 
/|\\ Ron Kornôg
2012-10-05 18:24:48
Méditons bien ce qu\'écrit Michel Prigent ci-dessus! le paradoxe en sa plénitude. Relisez-bien monsieur Gwellig! L\'assiette au beurre est aussi rance à gauche qu\'à droite, décidément.
(0) 
J.P Bihan
2012-10-06 11:55:58
Ces propos doivent être vérifiés. Qu'en pense l'intéressé, on pourrait lui demander pe eo gwir 'n eus lâret se pe n'eo ket !
Si c'était vrai, cela ne serait pas étonnant.
En effet, j'ai eu l'occasion d'entendre un type comme FILLON lors d'une réunion de patrons locaux et ce qu'il a dit était plus proche de l'idéologie politico-économique de TATCHER ou REAGAN que de l'image qu'il veut donner dans les médias, pour le bas-peuple, soit quelqu'un de plutôt modéré et social. J'en avais été révolté !
UMP et PS ? Même combat. Centralisme a outrance (le Gross Paris !), mépris profond envers les "particularismes locaux" (entendez nations bretonne, basque...), politiques ultra-libérales et anti-peuples, mise en place d'une immigration massive pour le plus grand bien de la clique politicarde et des gros patrons (diviser pour mieux régner et gros sous avec main d'oeuvre bon marché). Le tout sous couvert d'humanisme et d'ouverture aux autres. Mais ils s'en foutent, aussi bien des immigrés que des autochtones. Généralement, ils vivent loin des endroits où ça merde.
L'UMP avance masquée.
Dans cette histoire, les baronnets locaux ne sont là que pour amuser la galerie. Des clowns, mais grassement payés avec nos impots. A dégager !
(0) 
SPERED DIEUB
2012-10-06 13:19:25
Jf Le Bihan l\'ump avance masquée même peut être en Bretagne ou l\'on y penserait le moins.... comme le ps ..au bon vieux temps du BREIS par exemple
(0) 
eugène Le Tollec
2012-10-07 12:04:30
SPERED DIEUB
,il y a beaucoup de Bihan avec le ou sans?
(0) 
SPERED DIEUB
2012-10-07 18:50:21
Trugarez Eugene evit o respont VRAS si vous n'avez que çà à dire ....
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.