R. Esistence in Dub remporte le prix du public du LIET 2010 hier à Lorient
Reportage de Philippe Argouarch

Publié le 28/11/10 13:31 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La septième édition du LIET, cette eurovision des minorités en langues minoritaires, a eu lieu hier soir à Lorient et pour la première fois en Bretagne. Le choix du public s'est porté sur le groupe frioul R. Esistence in Dub. Le groupe frioul a facilement conquis le public avec ses textes en frioulan sur une musique electro dub reggae. Le morceau joué hier, intitulé "Fieste" se termine par Le musiche e amplifiche el gno sium di libertât (La musique amplifie mon rêve de liberté).

Le frioulan est la langue utilisée par plus de 300.000 personnes dans le nord-est de l'Italie près de la Slovénie.

Le jury quant à lui a choisi le groupe des îles Feroë, Orka. La Bretagne était représentée par Dom Duff dont le groupe a aussi fait une très bonne prestation. À noter que la chanteuse bretonne Gwennyn était arrivée en seconde place au LIET de 2008 : ( voir l'article ) et ( voir l'article )

Onze groupes ou artistes sélectionnés parmi 46 au départ et chantant dans onze langues minoritaires différentes se sont présentés sur scène, samedi soir, à l'espace Cosmao-Dumanoir. En plus de télévisions locales bretonnes, plusieurs télévisions et radios étrangères, néerlandaises, écossaises et asturienne étaient également présentes.

Cette manifestation paneuropéenne était soutenue par le Conseil de l'Europe et par le Festival de Lorient. Étaient représentés : les ïles Feroé, la Galice, la Corse, la Carélie, l'Écosse, les Asturies, le Sami, la Frise, la Bretagne, le Frioul et l'Irlande. Voir le nouvel Atlas des Nations sans États en Europe aux Éditions Yoram Embanner pour plus de détails sur ces langues minoritaires. ( voir l'article )

Le Liet Internationaal a vu le jour en 2002 en Frise, dans le nord des Pays-Bas. La huitième édition, en novembre 2011, se déroulera dans le Frioul.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1538 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.