Quand les Bretons relèvent la tête et regardent aillleurs : l'interceltisme depuis le XIXe siècle

-- Histoire de Bretagne --

Agenda de Jean-Jacques Monnier
Porte-parole: Jean-Jacques Monnier

Publié le 23/05/15 16:20 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La 3e conférence du «Printemps des historiens» sera présentée par Erwan Chartier et portera sur le thème : quand les Bretons ont relevé la tête et regardé ailleurs : l'interceltisme (XIXe-XXe siècle).Elle aura lieu au «Couvent alternatif» à Camlez le jeudi 28 mai à 20h30.

L'interceltisme a été un combat breton né sur un fond de romantisme au début du XIXe siècle Il s'est donné pour but de développer les relations entre les différentes régions européennes se revendiquant d'une identité celtique (Irlande, Ecosse, pays de Galles, Bretagne, Asturies, Galice, Man, Cornouailles) fondée principalement sur le souvenir souvent mythifié de la civilisation celte de l'Antiquité et des survivances culturelles comme la pratique de langues brittoniques ou gaéliques. Ce mouvement a d'abord rassemblé des intellectuels avant de prendre une tournure plus politique au début du XXe siècle, puis culturelle et institutionnelle plus récemment. Il s'inscrit d'ailleurs dans un contexte de construction européenne et de décentralisation. Cette conférence tentera de montrer comment l'interceltisme s'est développé en Bretagne, comment il lui a permis d'obtenir une certaine visibilité internationale et comment il a pu alimenter les revendications bretonnes contemporaines, pou le meilleur et parfois le pire. Erwan Chartier-Le Floch est responsable des éditions à Coop Breizh (Spézet). Docteur en études celtiques, journaliste, il est chercheur associé au CRBC, université de Rennes II. En 2012, il a publié une «Histoire de l'interceltisme en Bretagne» et un «Atlas des mondes celtes en 2014» (en collaboration).

Camlez (moins de 900 habitants) et son Couvent alternatif sont, chaque jeudi soir (20h30, jusqu'au 18 juin), le lieu d'une conférence-débat très riche, accessible à un large public. Les recettes (l'entrée coûte 4¤ pour les adultes) sont totalement versées à l'école Diwan de Louannec.

Voir aussi :
mailbox imprimer