Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Procès de Paris :quelques questions troublantes …..
Le procès de l'ARB, dit « de Quévert »..., aura lieu du 1er au 26 mars, les élections cantonales et régionales les 21 et 28. Cette étrange coïncidence s'ajoute aux interrogations déjà exprimées par le Parlement européen et Amnesty International sur le traitement
Gérard Olliéric pour Parti Breton le 26/02/04 7:26

Le procès de l'ARB, dit « de Quévert »..., aura lieu du 1er au 26 mars, les élections cantonales et régionales les 21 et 28. Cette étrange coïncidence s'ajoute aux interrogations déjà exprimées par le Parlement européen et Amnesty International sur le traitement judiciaire de cette affaire. Le Parti Breton souhaite récapituler les questions qui troublent les consciences de tous les démocrates: - comment justifier quatre années voire plus de détention provisoire ? - pourquoi les atteintes à la présomption d'innocence perpétrées par la Direction Nationale des Affaires Terroristes, des arrestations médiatisées aux déclarations publiques des juges, restent-elles sans sanctions ? - pourquoi organiser le procès en mars 2004, le mois des élections régionales, alors que jusqu'ici rien ne pressait ? - pourquoi regrouper en un seul procès les attentats et tentatives d'attentat aux biens d'une part et l'attentat meurtrier de Quévert d'autre part, ce dernier ne correspondant ni au mode opératoire ni au mobile apparent des premiers ? Quels sont les éléments qui permettent ce regroupement ? S'ils existent, pourquoi n'ont-ils pas été rendus publics ? Dans ces conditions une justice sereine et indépendante ne pourra être rendue. Le sort réservé aux prévenus ne nous surprend décidemment plus, il nous convainc qu'il existe en France le délit d'opinion et une justice d'exception. Ce procès s'annonce alors que le projet de loi Perben vient d'être adopté à l'Assemblée "nationale". Sous couvert de lutter contre la grande criminalité qu'elle ne définit pas, cette loi élargit les pouvoirs policiers, systématise les écoutes et l'espionnage à domicile, double la durée de la garde à vue, réduit les prérogatives du juge de siège mais parallèlement augmente jusqu'à l'inconstitutionnalité celles du Parquet, et épargne délinquance financière et corruption. Pour le Parti Breton, cette évolution est inquiétante, elle relève d'une politique du tout sécuritaire dont les excès sont prévisibles et qu'il ne peut en conséquence que désapprouver. Pour le Parti Breton, Le Président Lionel Divard Tel : 06 08 82 83 06 lioneldivard [at] yahoo.fr www.partibreton.org

Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Voir tous les articles de Parti Breton
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons