Présidente du Conseil Départemental du Finistère et Réunification de la Bretagne

-- La réunification --

Communiqué de presse de Comité Bretagne Réunie Quimper-Cornouaille
Porte-parole: Yves-Alain Le Goff

Publié le 20/12/18 14:41 -- mis à jour le 20/12/18 14:41

Non Madame Nathalie Sarrabezolles présidente du Conseil départemental du Finistère, la demande de consultation de la population de Loire-Atlantique concernant la réunification de la Bretagne n'a pas été prise en compte.

La vérité c'est que Monsieur Philippe Grosvalet président du Conseil départemental de Loire-Atlantique a méprisé cette demande en refusant de faire voter les électeurs de son département sur la consultation demandée par la pétition de façon massive (plus de 100 000 personnes) et en faisant à la place voter directement ses élus sur la question.

Ils sont déconnectés du peuple, l'un comme l'autre, et c'est d'autant plus visible en cette période où l'on parle du Référendum d' Initiative Citoyenne.

Par ailleurs Bretagne Réunie Kemper a adressé à Madame Nathalie Sarrabezolles 3 demandes écrites de rendez-vous sur le sujet d'un vœu en faveur d'une Bretagne à 5 départements à proposer au vote des élus du Conseil départemental du Finistère et attend toujours une réponse.

Document PDF 46525-communiqubretagneruniequimperc.pdf . Source :
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1312 lectures.
mailbox imprimer