Politique régionale jeunesse. Déclaration du représentant ICB au CESER, session plénière 8 sept 2012
Discours de Institut Culturel de Bretagne

Publié le 8/09/11 12:06 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Conseil économique, social et environnemental régional (CESER) de la région Bretagne

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Monsieur le Président, cher(e)s Collègues

J'interviendrai au nom des acteurs culturels bretons pour saluer la publication de cette Charte d'engagement dont il est toutefois impératif, dans le contexte et le calendrier actuels, qu'elle se traduise au plus vite dans les faits et ce bien entendu de la façon la plus transversale possible, de manière à éviter le saupoudrage, ou bien ce qui fut parfois qualifié par les responsables régionaux - pour le regretter - de « politique de guichets ». Il semble enfin évident que la politique en faveur de la jeunesse, soit nécessairement menée en respectant le principe de subsidiarité c'est-à-dire mise en œuvre avec les jeunes eux-mêmes et avec celles et ceux qui au quotidien, dans les champs sociaux, éducatifs, culturels, sportifs, et de la solidarité interviennent dans ce domaine, prioritaire pour le présent comme pour l'avenir.

Concernant la participation et les engagements culturels, je me félicite de la façon démocratique dont les remarques et contributions ont été intégrées par la Commission Qualité de vie, Culture, Solidarités.

Le Conseil Culturel de Bretagne fera lui-même samedi prochain une contribution sur le document que propose le Conseil régional. Je suis persuadé que les membres de l'assemblée régionale y trouveront d'utiles compléments de réflexion. A cet égard, il est bon de rappeler, dans la suite des enquêtes linguistiques constantes, que la pratique des langues dites régionales, loin de freiner celle des langues étrangères, la favorise au contraire par une meilleure maîtrise du « code-switching ».

Enfin, en cette session de rentrée, consacrée à la jeunesse et donc à la formation comme à la culture, je souhaite saluer la mémoire de Pêr Denez, disparu cet été, qui occupa de nombreuses fonctions et dont les efforts au bénéfice de la jeunesse méritent d'être ici rappelés. Kenavo, Pêr, ha trugarez.


Alain Monnier, représentant de l'Institut Culturel de Bretagne, dileuriad Skol uhel ar Vro

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Institut Culturel de Bretagne / Skol-Uhel ar Vro. Développement et diffusion de la culture bretonne à l'ensemble de la Bretagne. Colloques, conférences, journées de travail, publications.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.