Petite revue de presse totalement subjective en ce dimanche 31 mai......

-- Politique --

Chronique de JYLT
Porte-parole: Jacques-Yves Le Touze

Publié le 31/05/15 18:09 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La lecture de la presse «régionale» du dimanche m'a donné envie de relever quelques petites choses que je classerais dans la rubrique «petite revue de presse subjective» .....

Commençons par Le Télégramme.

Page 2 : voilà Bernard Poignant qui se prend pour un Saint Bernard républicain.... Je cite : «cette panthéonisation était très imprégnée des rites de la religion catholique transposés dans la République laïque» et de comparer avec l'arrivée des cercueils, l'homélie du président, etc, etc... Bref l'ex-maire de Quimper confirme ainsi ce que je pense depuis longtemps, les «valeurs républicaines» et la «laïcité» à la française sont une véritable religion avec ses propres dogmes, son clergé, ses interdits et ses rites. Avec tout ça, on est bien loin des valeurs démocratiques actuelles. Poignant finalement est un digne descendant du Robespierre qui voulait instituer le culte de l'Etre suprême en déchristianisant tout ce qui était possible de faire sans tenir compte des citoyens . C'est un peu ce qu'on retrouve dans quasiment tous les régimes totalitaires, recréer un homme nouveau en faisant du passé table rase. Pour ces gens-là, la Bretagne n'est qu'une scorie du passé qui doit disparaître dans les oubliettes de l'histoire. Discours que l'on a réentendu d'ailleurs à l'occasion des débats sur la réforme territoriale au sujet de la réunification de la Bretagne.

Passons à Ouest-France.

Page 9: interview d'Eric Giuily, co-auteur de «Pour en finir avec le millefeuille territorial» avec des points plutôt positifs comme la fusion des départements au sein de la Bretagne administrative, la fusion des communes dans les communautés ou agglomérations mais là où ça inquiète, c'est la carte qui accompagne l'interview où l'on comprend que l'avenir pour Nantes serait que son statut de métropole englobe toute la Loire-Atlantique... Ce qui signifierait de façon quasi-certaine la fin de tout espoir de voir la Bretagne réunifiée. Je crains que ce ne soit le secret espoir de personnages comme JM Ayrault et autres notables du même acabit. Ce qui, en un sens, ramène au paragraphe précédent.

Page 12 : où l'on apprend que Marc Le Fur fait son Tro-Breizh électoral et va publier un livre «Le choix de la Bretagne» . J'ai comme l'impression que ces futures élections régionales vont donner dans le «plus Breton que moi tu meurs». Le problème c'est que les candidats UMP et PS sont membres de partis qui n'ont strictement rien fait pour la Bretagne depuis des années. Même si personnellement, ils ont une (petite) tendance bretonne, il n'en reste pas moins vrai que leur parti respectif les bloquera sur toute initiative pro-Bretagne sérieuse. L'exemple des gouvernements Hollande est assez parlant : jamais il n'y a eu autant de Bretons aussi bien placés dans les rouages du pouvoir avec aussi peu de résultats pour la Bretagne... Ce qui m'amène à ce que je lis par ailleurs sur la même page , une citation de notre ministre de la Défense et futur candidat à la présidence de la Bretagne administrative : «Je suis allé douze fois au Royaume d'Arabie saoudite. Ce n'est pas une raison pour affirmer que je brigue la succession de son monarque» ... On pourrait épiloguer sur le sujet mais une seule remarque : que je sache, notre ministre de la Défense n'est pas membre de la famille royale saoudienne... non ?

Page 15 : où l'on apprend l'élection du nouveau secrétaire fédéral du PS pour le Morbihan, un dénommé Maxime Picard de Questembert, que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam mais dont une phrase citée par le journal de François-Régis Hutin me laisse penser que le PS morbihannais n'a pas compris grand-chose à sa débandade des dernières élections départementales : «N'oublions pas de combattre Goulard et sa clique...» . On peut ne pas être d'accord avec M. Goulard, président du Conseil départemental du Morbihan, mais utiliser le terme «clique» pour parler de la très large majorité des élus du Département, je trouve ça odieux et ridicule de la part de quelqu'un se voulant «responsable» d'un parti «gouvernemental». Merci la qualité du discours...

Page 21 : et que va donc fêter Pontivy les 6 et 7 juin prochains ? Napoléon Bonaparte ! si, si, vous avez bien lu, celui-là même qui a fait occuper militairement Pontivy et a transformé la ville en camp retranché pour «tenir» la Bretagne intérieure et mâter ces rebelles de Bretons. Et voilà que mairie et office de tourisme veulent le fêter et intégrer la ville dans le réseau international des villes napoléoniennes... Développer le tourisme pourquoi pas mais au prix d'un véritable révisionnisme historique et d'un oubli des circonstances historiques, non merci !

Voilà pour aujourd'hui :=))

(voir le site)

Cet article a fait l'objet de 1248 lectures.
mailbox imprimer
logo
Démocrate, Lorientais, Breton, Européen, curieux du monde, de ses cultures, engagé pour la démocratie , la construction d'une Europe fédérale, l'émancipation de la Bretagne pour lui redonner toute sa place au sein des nations européennes..... Voilà, n'hésitez pas à commenter, à critiquer, à applaudir, à suggérer ! Voir aussi mon blog (voir le site)

Vos commentaires :

Konan Lasceau
Dimanche 31 mai 2015

Une revue de presse très Poignant-e !

Pour ce qui concerne Pontivy, le petit dictateur Napoléon aurait dit "L' histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d'accord" (et auxquels tout le monde croit et surtout les BRETONS) alors continuons dans l'absurdité.

Les guerres napoléoniennes ont fait entre 2 500 000 et 3 500 000 morts, merci pour les commémorations !

Que la Bretagne continue à fêter ses tortionnaires et continuons à leur donner des noms de Rues.

Napoléon, Gambetta ...etc

MANSKER
Lundi 1 juin 2015

Mes félicitations JYLT! Quand je (nous) pense que des milliers de Bretons goûtent à ce breuvage chaque jour !! brrrr j'en ai la nausée !!

Napo-léon, c'est-il point lui qui aurait (par hasard) rétabli l'esclavage ??? Alors d'un côté de l'Atlantique, on idolâtre un fou de guerre et de l'autre on inaugure un musée de la déportation des noirs africains. Comprenne qui voudra...

Quand au Grambetta, tel que je le baptise, avocat de profession, peu enclin des choses de la guerre dit-on, n'avait-il point de bons conseillers lors de l'épisode de Conlie, ce qui aurait peut-être donné une nouvelle tournure au évènements de cette première guerre fraticide (des Francs contre des Germains).

Quand à la panthéonisation de ces braves, il se fait dans l'autrefois sanctuaire de sainte Geneviève, celle qui délivra Paris de Atilla, chef des Huns. Quand la politique se mêle, volontairement ou non, à la religion. Mais personne n'y trouve à redire, comme par hazard...

Encore une chance JYLT de ne pas nous rapporter les fautes d'ortographes, on n'en finirait plus de rigoler un bon coup !!!

Bonne continuation !!

Kenavo

ollivier DAOULAS
Mercredi 10 juin 2015

Bonjour JYLT,

vraiment excellent article "à la main levé". Vous réussissez par votre billet à exprimer la pensée de nombreux bretons. J´ai tout du même une difficulté à comprendre tous ces chantres de la disparition de la Bretagne, en fait ils ont au fond d´eux même le mépris de ceux qui ne pensent pas comme eux. Mais bon, un grand nombre de bretons ne se laissent pas abattre, et au moins lors des prochains mois, la Bretagne sera le sujet principal de discussion (même pour ceux qui nous rabassent qu´il faut la supprimmer: Md Appéré, Mr Ayrault, Md Lebranchu,le maire de Brest et la majorité des élus socialistes...malheuresement la liste est longue). Quant au candidat Le Fur et Le Drian(même si sa volonté de créer un poste de vice-président PDL à la région Bretagne le rend suspect sur ses intentions) je crois en leur sincérité, mais il est juste que dans leur parti, il y a en majorité une haine tenace pour les régions et une totale incompréhension). Et bien , à chacun de nous de vouloir changer quelques chose, c´est la force de la démocratie. War roag

Kenavo

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 8 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.