Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Lettre ouverte -
PARCOURS DU COMBATTANT POUR UNE DEMANDE DE PERMIS DE VISITE …..
PARCOURS DU COMBATTANT POUR UNE DEMANDE DE PERMIS DE VISITE….. Depuis plus de 4 ans maintenant, je souhaitais rendre visite aux Bretons incarcérés à Paris. Donc pour commencer, j’ai fait une demande écrite auprès du magistrat instructeur, puis une seconde n’ayant aucune réponse, j’ai ensuite appelé
michel Herjean pour Dorn-ha-Dorn le 23/10/04 9:24

PARCOURS DU COMBATTANT POUR UNE DEMANDE DE PERMIS DE VISITE…..

Depuis plus de 4 ans maintenant, je souhaitais rendre visite aux Bretons incarcérés à Paris. Donc pour commencer, j’ai fait une demande écrite auprès du magistrat instructeur, puis une seconde n’ayant aucune réponse, j’ai ensuite appelé le greffe du magistrat, toujours rien….. Les mois et les années passent, nos amis n‘ont toujours que les visites de leurs proches (encore heureux).

L’instruction close je m’adresse au Président de la Chambre d’accusation le 06 mai 2003 qui répond le 15 mai 2003 : « j’ai le regret de vous informer que Madame le Magistrat du service n’accorde pas de visite aux amis. Seule la famille peut prétendre à obtenir un permis de visite. Veuillez attendre que le détenu soit condamné définitif et présenter une demande à Monsieur le Directeur de la Maison d’arrêt. »

Donc j’attends : la fin du mois de mars 2004 dans la semaine qui suit le verdict, je fais partir une demande à Monsieur le Directeur de la Santé pour une autorisation à visiter Alain Solé, Stéphane Philippe, Paskal Laizé, Kristian Georgeault. En réponse l’administration répond que je dois fournir un extrait de casier judicaire, à demander à Nantes. Sans délai,je rédige mon courrier et je reçois le dit extrait rédigé le 4 mai 2004 que je réexpédie au directeur de la maison d’arrêt de la santé. Le 17 mai 2004 nouveau courrier de l’administration pénitentiaire m’informant que mes permis de visite ne seraient accordés qu’après l’enquête diligentée par Monsieur le Procureur de la République près le TGI de Brest…….

Les semaines passent, arrive l’été …. Et surprise un mercredi après midi je reçois la visite de la gendarmerie en vue de fixer un rendez-vous pour une audition. Monsieur le Procureur

a donc ordonné une enquête à la gendarmerie. Je suis auditionnée le vendredi 23 juillet. Et les semaines passent…… puis l’été entier, l’automne suit…. toujours pas de nouvelles. Le 13 octobre j’appelle le service des parloirs de la Santé pour vérifier si par hasard les permis ne seraient pas arrivés. Et non toujours rien.

Samedi 16 octobre, re-surprise, je recois un courrier à entête du Ministère de la Justice…en date du 14 octobre ….Et si si …. les permis sont accordés pour visiter : Paskal Laizé, Stéphane Philippe !!!!, Kristian Georgeault, Alain Solé !!!!!!!, Dois-je remercier (je ne sais qui …) pour m’autoriser à visiter les 2 libérés ? ……

Donc maintenant, je vais pouvoir m’organiser (en relation avec les prisonniers et leurs familles) pour leur rendre visite.

Bon courage à ceux qui vont démarrer leur démarche, j’espère qu’enfin la « porte »étant entrouverte le parcours leur sera un peu plus court.

Yvonne Jaouen le 21 octobre 2004

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons