Papa sauveteur

-- Mer --

Présentation de livre
Par Philippe Argouarch

Publié le 3/11/19 10:49 -- mis à jour le 04/11/19 08:04

Aristote disait «il y a trois sortes d'hommes, les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer». La Bretagne est un pays où ces trois mondes se côtoient en permanence surtout en ce mois de novembre, moment de la fête des morts et des grosses tempêtes d'automne.

À travers les rêves et les aventures du jeune Malo, nos enfants découvriront ces trois mondes. Ils apprendront aussi trois choses essentielles : le courage, le respect face aux éléments, et la solidarité face à la détresse des autres.

Malo s'est installé près de la fenêtre du salon. De là il voit bien la mer et l'entrée du port. Il a sorti ses crayons de couleurs et s'applique à dessiner un gros bateau rouge qui vole au dessus des vagues. Pas n'importe quel bateau, la vedette des sauveteurs en mer, celui avec lequel son père sauve des gens.

Ce livre magnifique sent bon la mer et la Bretagne. Il rend hommage aux sauveteurs en mer et à leur famille, un sujet qui est rarement abordé parmi les livres des éditions pour la jeunesse. Beaucoup de pages illustrées d'une façon très vivante par Bruno Pilorget. Le beau texte d'Orianne Lallemand se termine par huit pages de documentation sur la SNSM. On regrettera juste que dans cette présentation, les Hospitaliers-Sauveteurs Bretons (HSB), une association qui avait été créée dès 1873 avant de fusionner avec la SNSM n'ait pas été mentionnée.

Relié et cartonné 260 X 230mm. Editions Beluga. Distribution Coop Breizh.

Prix : 14,90 euros. À noter qu'une partie des droits d'auteur sera reversée à la SNSM.

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.

Vos commentaires :

Naon-e-dad
Mercredi 6 novembre 2019

Pour info, lors du pardon des îles de Glénan - chaque année en septembre - , qui est aussi un rassemblement de vedettes et canots de la SNSM pour toute la Cornouaille maritime (de Penmarc'h à Trevignon), certaines embarcations arboraient aussi le pavillon des HSB (Hospitaliers Sauveteurs Bretons).

Dans le monde maritime, on a de la mémoire... Tu ar vor, n'int ket evit ankounach'aat ar re zo bet o vevañ hag o vont war vor araoze.

ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 4 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.

--Publicité--
yoran embanner