Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Nantes : Saisie de 20 kg de khat par la police.

Peu courant pour cette saisie ! Une femme d’une cinquantaine d’années, originaire de la République de Djibouti (Afrique de l’Est) vient d’être appréhendée par la police nantaise avec 20 kg de khat. Cette plante appelée « salade » par les djiboutiens contient des substances hallucinogènes. Le khat mâché dans

Marc Le Toullec pour ABP le 9/09/06 18:37

Peu courante cette saisie ! Une femme d’une cinquantaine d’années, originaire de la République de Djibouti (Afrique de l’Est) vient d’être appréhendée par la police nantaise avec 20 kg de khat. Cette plante appelée « salade » par les djiboutiens contient des substances hallucinogènes. Le khat mâché dans la bouche, telle la feuille de coca ingérée par des personnes en Amérique du sud, permet un sentiment de coup faim. Le métabolisme est ainsi « boosté ». Ce trafique florissant est acheminé dans cette région d’Afrique par les autorités gouvernementales djiboutiennes, via l’Ethiopie ou le Yémen. Cette saisie, peu commune par la police de Nantes, représente 200 € le kilo à la revente. ABP/MLT

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 0 ?