Michel Desjoyeaux est reparti de plus belle
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 12/11/08 8:59 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Alors qu'il avait dû revenir aux Sables faire des réparations sur un des ballasts qui fuyait, Michel Desjoyeaux est reparti après seulement 5 heures à quai.

La course vers le peloton de tête de la sixième édition du Vendée Globe a commencé : "Je me sens plus en ce moment dans la peau de celui qui est dans la voiture de la police à la poursuite des bandits mais avec quelques carrefours de retard. Devant, ce ne sont pas des enfants de coeur et ils ne vont pas m'attendre. C'est donc à moi de m'arracher ! ".

Un autre Breton, Jean-Baptiste Dejeanty, a dû revenir aux Sables à cause de fissures dans la coque, quant à Yannick Bestaven, il a dû abandonner à cause d'un démâtage. Sébastien Josse, un Breton du Finistère, est actuellement en tête de la course.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1302 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.