Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Louis Dreyfus Armateur : Bon démarrage pour l’Autoroute de la mer France-Espagne
Les sixièmes Assises de l'Économie maritime et du Littoral ont lieu à Toulon les 30 novembre et 1er décembre. À cette occasion Philippe Louis-Dreyfus, président de Louis Dreyfus Armateurs est intervenu ce matin et a tiré le premier bilan de l'Autoroute de la Mer entre la France et l'Espagne, deux mois après son inauguration.
Maryvonne Cadiou pour ABP le 30/11/10 18:42

Organisées par Le Marin, les Échos, le Cluster maritime français, (ou Le Faire Savoir Maritime / The Maritime Voice) et l'Institut français de la Mer, "Les sixièmes Assises de l'Économie maritime et du Littoral" sont le rendez-vous annuel des décideurs politiques et économiques de la Mer et du Littoral.

Elles ont lieu à Toulon les 30 novembre et 1er décembre.


À cette occasion Philippe Louis-Dreyfus, président de Louis Dreyfus Armateurs est intervenu ce matin et a tiré le premier bilan de l'Autoroute de la Mer entre la France et l'Espagne, deux mois après son inauguration. ( voir l'article ) et ( voir l'article )


Communiqué de presse complet de Louis Dreyfus Armateurs sur ce bilan. (Suresnes, le 30 novembre 2010).


Deux mois après le lancement de la ligne Saint-Nazaire - Gijón, première étape du déploiement attendu des autoroutes de la mer vers toute l'Europe, le groupe Louis Dreyfus Armateurs affiche un taux de remplissage de 35 remorques par traversée.


« Il s'agit d'un bon démarrage », indique Philippe Louis-Dreyfus, président du groupe. « La fréquentation est bien supérieure à celle que nous avions enregistrée lors de notre première expérience entre Toulon et Rome ».


Du côté des transporteurs, les premiers retours sont également positifs. « Cette autoroute de la mer représente un gain de temps appréciable. Nous gagnons une journée par la mer et nous réduisons l'usure de nos semi-remorques », souligne Franck Papon, responsable d'exploitation de Proditrans, qui charge une dizaine de remorques par semaine sur la ligne Saint-Nazaire - Gijón.


Cette autoroute de la mer principalement destinée au fret a pour objectif de désengorger les axes routiers français et espagnols. L'armateur s'est donné quatre ans pour parvenir à rentabiliser la ligne et obtenir de bonnes performances environnementales du système de transport intermodal. Dès lors, les rotations, actuellement fixées à trois par semaine, atteindraient un rythme quotidien.


Louis Dreyfus Armateurs étudie actuellement un nouveau partenariat avec un armateur espagnol de premier ordre.


Communication :

Florence Moizan : F lorence.moizan [at] eurorscg.fr

Tél. 01 58 47 93 58

France Pelé : F rance.pele [at] eurorscg.fr

Tél. 01 58 47 96 38


Maryvonne Cadiou

Document PDF 20717_2.pdf Bon démarrage pour l’Autoroute de la Mer France-Espagne. Communication de Philippe Louis-Dreyfus à Toulon aux Sixièmes Assises de l'économie maritime et du littoral.. Source : Louis Dreyfus Armateurs
Document PDF 20717_3.pdf Assises de l'économie maritime et du Littoral. Toulon 2010.. Source : Assises de l'Économie maritime et du littoral
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2447 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons