Les Zef et Mer : envers et contre tout
Communiqué de presse de Les Zef et Mer

Publié le 10/01/22 10:14 -- mis à jour le 10/01/22 15:08
Le festval se réinvente en hiver :
Réalisation : Festival Zef. et Mer
(675 vues)
54211_1.jpg
Les Zef et Mer 2022

Pas facile de faire vivre un festival depuis deux ans. Malgré un contexte compliqué, les Zef et Mer, Rencontres de l’hiver qui présentent les nouveautés de la scène bretonne depuis maintenant 9 ans, ont malgré tout tenu le cap. Même l’an dernier, une édition exceptionnelle a permis aux professionnels de venir juger de la qualité des prestations dans des salles où le public était absent.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

En 2022, les mouettes fétiches des Zef et Mer reprennent leur envol pour offrir un panel de ce qu’il y a de mieux en Bretagne en matière de création musicale. Un vrai tremplin pour les artistes qui vont se produire à Plérin, à Plédran, à Rennes, à Guer, à Orvault et à Nantes. Le menu est alléchant, dynamique, varié et il faut venir découvrir ces artistes, souvent pétris de tradition mais ouverts à d’autres influences, d’autres styles musicaux. Seul le fest-noz fait les frais de la situation sanitaire mais il sera enregistré et diffusé sur les réseaux.

Au programme de cette 9e édition, une quinzaine d’extraits de nouveaux spectacles, des animations pour le jeune public… et des dates complices à St-Brieuc, Plérin, Rennes, La Gacilly et Nantes.

Programme sur

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
logo
Vitrine de la création artistique bretonne. Rendez-vous culturel de l'hiver destiné au grand public et aux professionnels.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.