Les territoires innovent pour des centres vivants : un cycle passionnant et des clefs pour revitaliser

-- économie --

Communiqué de presse de Région Bretagne
Porte-parole:

Publié le 2/08/21 14:11 -- mis à jour le 02/08/21 14:11

Neuf rencontres« Les territoires innovent pour des centres vivants » ont invité cette année collectivités et professionnels de l’aménagement à réfléchir sur la revitalisation des centres-bourgs et centres-villes. Retour sur un cycle passionnant avec des focus et des interviews sur les projets locaux concrets menés en Bretagne !

visuel Les territoires innovent pour des centres vivants_territoire

Comme ailleurs en France, nos centres-villes doivent gagner en attractivité pour mieux répondre aux besoins aujourd’hui. Mais comment repenser l’aménagement des bourgs et villes de Bretagne ? Refaites ici le tour d’horizon complet de la question à travers les neuf thèmes de ces neuf rencontres organisées d’octobre 2020 jusqu’en juillet 2021.

La dynamique commerciale

Comment soutenir la dynamique commerciale dans les centres des bourgs et villes ?

  • L’interview : 3 questions au maire du Juch Patrick Tanguy sur l’accompagnement d’un incubateur d’innovation sociale pour redynamiser le cœur du bourg.
  • Focus : l’initiative de Pontivy qui innove pour créer et faire vivre une dynamique autour du commerce.
  • Le nouvel outil Breizh Cités pour aménager les centres-villes et le PASS commerce & artisanat.En savoir plus sur cette rencontre

La création de logements sur des sites complexes

Comment mobiliser aménageurs et promoteurs pour agir sur des sites complexes ?

  • L’interview : 3 questions à  Madeleine Guillonnet, adjointe au maire de Guipry-Messac, sur le partenariat noué avec un promoteur pour aménager un nouveau quartier sur une friche industrielle.
  • Focus : les projets de Roscoff (un éco-quartier sur une friche ferroviaire autour d’une ancienne gare) et de Tréguier (un aménagement en coeur de ville autour de la friche patrimoniale d’un ancien couvent).

En savoir plus sur cette rencontre

Le patrimoine au service d’une revitalisation

Comment le patrimoine du quotidien peut-il participer à la vitalité des centres ?

  • L’appui de l’Inventaire du patrimoine dans les projets des villes en Bretagne.
  • Focus : les initiatives de Retiers (valorisation de l’œuvre et de la maison du peintre Edouard Mahé au cœur de la ville), du Faouët (un musée hors les murs) et de Guiypry-Messac (un diagnostic patrimonial pour enrichir le projet d’attractivité du centre-ville ).

En savoir plus sur cette rencontre

La Nature en ville

Comment faire entrer la nature en ville ?

  • L’interview : 3 questions à Valérie Videlo-Ruffault, adjointe à l’urbanisme du maire de Loudéac, sur l’aménagement d’une coulée verte et de balades paysagères au cœur de cette ville de milieu rural.
  • Focus : les initiatives de Bréteil (le jardin des mille ruisseaux) et Merdrignac (un projet de jardin en centre-ville mené avec des apprentis paysagistes)
  • Le Fonds Breizh Biodiv pour les projets verts.

En savoir plus sur cette rencontre

Renouer avec les cours d’eau

Comment reconquérir les cours d’eau en centre-ville ?

  • L’interview : 3 questions à Isabelle Barenthon-Bazelle, maire de Guéméné-Penfao et vice-présidente de la communauté d’agglomération de Redon au tourisme et à l’attractivité, sur la stratégie de développement de Redon autour de l’eau.
  • Focus : les initiatives du Léguer (aménagement des quais) et de Pontivy et Pontivy Communauté (l’approche touristique dans une ville fluviale).

En savoir plus sur cette rencontre

Place à la création artistique et culturelle

Quel rôle peut jouer la création culturelle et artistique pour mieux vivre-ensemble en centre-ville ?

  • L’interview : 3 questions à Marie-Claire Boucher, maire de Saint-Georges-de-Reintembault, sur la culture de la rencontre développée dans ce bourg rural d’Ille-et-Vilaine.
  • Focus : les initiatives de Saint-Jean-la-Poterie (revitalisation autour d’une histoire liée à la céramique), de Quimper Communuaté (un festival des rias pour promouvoir tout un territoire) et de Bouillé-saint-Paul (une approche artistique des places publiques et cheminements).En savoir plus sur cette rencontre

Le centre dans les villes-ports

Comment penser ou repenser le centre en lien avec la mer dans les villes-port ?

  • L’interview : 3 questions à Christine Zamuner, maire de Loctudy, sur la façon dont la Ville a recréé son lien avec la mer.
  • Focus sur l’interface ville-port : la continuité entre port et ville, une problématique commune aux nombreuses villes portuaires dans une grande région maritime comme la Bretagne.

En savoir plus sur cette rencontre

Les outils d’urbanisme utile

Les principaux outils, classiques et plus récents, pour mener à bien un projet d’aménagement du centre-ville.

  • L’interview : 3 questions à Michel Quernez, maire de Quimperlé, sur la conduite d’une opération de revitalisation territoriale. Un nouvel outil dont la ville s’est saisie récemment et qui lui permettra de déployer un programme de 21 actions pour revitaliser la ville d’ici 2027.
  • Focus : l’initiative de Figeac en Occitanie.En savoir plus sur cette rencontre

La participation des citoyen·ne·s dans les projets 

Comment construire un projet avec les habitants ?

  • L’interview : 3 questions à Patrice Gautier, maire d’Evran, sur la démarche participative menée pour impliquer les habitant·e·s du bourg dans un projet de dynamisation du centre et dans les projets de la commune.

En savoir plus sur cette rencontre

Cycle de 5 rencontres sur le foncier responsable

La ressource foncière est non renouvelable, mais elle disparaît pourtant de plus en plus vite en Bretagne. Comment se doter d’une stratégie foncière responsable pour réaliser des projets durables sur un territoire ? Un cycle de 5 rencontres a aussi invité cette année les collectivités bretonnes à se pencher sur les outils et initiatives pour une gestion économe du foncier.

En savoir plus sur ce cycle de 5 rencontres

Retrouvez Les territoires innovent pour des centres vivants : un cycle passionnant et des clefs pour revitaliser nos centres-villes ! sur le site de la région Bretagne.Ce communiqué est paru sur Région Bretagne région

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
La région administrative Bretagne.
Administration régionale
Site Patton
283 avenue du général Patton, CS 21101,
35711 Rennes cedex 7
Tél. : 02 99 27 10 10 - Fax : 02 99 27 11 11 Service Presse de la Région Bretagne
T. 02 99 27 13 54, F. 02 99 27 13 34,
courriel : presse@region-bretagne.fr
Vos 2 commentaires
Rafig e Liger Atlantel
Mardi 3 août 2021

"Les territoires" Comme on dit à propos des territoires palestiniens occupés par l'armée d'Israël.
La république française et ses territoires. Voila ce qui nous reste, plus rien.
Pour revitaliser les petites villes, il faut leur donner les moyens de rechercher leur avenir par eux-même.
Il faut recréer les vraies régions = provinces d'avant 1789, et octroyer au élus locaux une certaine autonomie.
Ce n'est pas la région administrative bretagne (sans la Loire-Atlantique) qui y changera quelques chose.
Avec une région Bretagne enfin recomposée avec les 5 départements (29-56-22-35+44) nous pourrions recréer les liens et solidarités perdues depuis "leur" Révolution = catastrophe pour les peuples de France.

Yann
Vendredi 20 août 2021

Rendre attractif. le centre des villes - Sans aucun doute c'est intéressant pour les villes de taille moyenne ou de petite taille.
En ce qui concerne les grandes villes, prenons l'exemple de Nantes. Pour les élus le qualificatif "attractif" vaut pour la zone d'influence de la ville qui, nous dit le premier adjoint, va d'Angers à Brest". Constat : un centre livré aux commerces en particulier bars, cafés, restaurants, locations pour touristes et tours pour accueillir de nouveaux habitants. Espace métropole livré aux promoteurs et investisseurs . Résultats une ville défigurée par les tours le long de la Loire en particulier. mais pas que.
Une critique de quelques associations a commencé à enfler en mai. De mi-juin à début septembre Nantes Métropole a alors mis au point un nouveau projet, Il sera réalisé avec les habitants qui ont été recrutés en août et se réuniront, début septembre. Projet écologique. Bien mais toujours pour accueillir de nouveaux habitants...
Oui que les villes moyennes et petites cherchent à être plus attractives.

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.