Les Setos d'Estonie d'Antoine CHALVIN
Présentation de livre de EDITIONS ARMELINE

Publié le 15/01/16 18:20 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Au Sud du lac de Pskov, sur un petit territoire aujourd’hui partagé entre l’Estonie et la Russie, les Setos (prononcé séto) ont développé depuis plusieurs siècles une culture originale qui les distingue de leurs voisins estoniens et russes. Parlant une variante de l’estonien du sud, de confession orthodoxe, ils sont aujourd’hui célèbres pour leur chant polyphonique, le leelo, inscrit par l’UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Dans l’Entre-deux-guerres, les Setos ont fait l’objet d’une tentative d’annexion identitaire de la part de la jeune République d’Estonie, qui, tout en valorisant leur culture, a cherché à les persuader qu’ ils faisaient partie du peuple estonien.

À l’époque soviétique, le déclin de la foi orthodoxe et de la culture traditionnelle ont menacé la survie de la fragile identité seto. Celle-ci connaît cependant, depuis les années 1990, un étonnant renouveau. En s’appuyant sur leurs anciennes traditions, les Setos d’Estonie se sont engagés dans un processus exemplaire de reconstruction identitaire, remettant à l’honneur leur langue et leur culture, se dotant d’un drapeau et d’un hymne, d’une organisation représentative, d’un institut culturel, et inventant avec humour de nouvelles traditions festives.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Ouvrage broché, format 12,5 x 19 cm, 160 pages + VIII pages d’illustrations couleurs hors-texte, cartes, illustrations N & B, bibliographie, 12 €

Antoine CHALVIN est professeur des universités à l’INALCO, où il enseigne la langue, la littérature et la civilisation estoniennes. Il est l’auteur d’un Manuel d’estonien (L’Asiathèque, 2011) et de Johannes Aavik et la rénovation de la langue estonienne (ADÉFO-L’Harmattan, 2010). Il a traduit en français de nombreuses œuvres de la littérature estonienne, parmi lesquelles l’épopée nationale Kalevipoeg (Gallimard, 2004).

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Fondées en 1994, les Éditions ARMELINE se développent autour de deux pôles éditoriaux : le monde celtique ancien et moderne et les nouvelles nations émergentes de l'Europe et des minorités.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.