Les indépendantistes catalans sont majoritaires et en passe d'obtenir la majorité absolue
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 3/11/17 3:02 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Un petit calcul montre que les indépendantistes ont la majorité absolue en Catalogne.

Il y a 5 340 000 électeurs inscrits sur les listes électorales. Pour le référendum du 1e octobre il y a eu 2 258 000 participants, soit 42,3 % de l'électorat.

C'est sans tenir compte des urnes qui ont été saisies. Il se trouve que les policiers et la Garde civile n'ont saisi que les urnes, pas les registres avec les signatures et les numéros d'identification espagnols appelés code DNI, le numéro d'identification des citoyens espagnols. Le gouvernement catalan a ainsi pu estimer qu'il manquait 770 000 bulletins.

Donc il y a eu en réalité, si on prend en compte les bulletins manquants, en tout et pour tout, 3 028 000 votes, soit 56,7% des inscrits -- ce qui est plus que les dernières législatives en France en terme de participation. Les bulletins saisis ont bien sûr le même pourcentage de OUI que les autres, soit 90%, ce qui donne en tout 2 713 000 OUI... Même si tous ceux qui n'ont pas voté avaient voté NON, ils ne seraient pas majoritaires car au grand maximum ils arriveraient à 2 627 000. Il manquerait 90 000 voix.

D'autre part une étude menée par Centre d‘Estudis d‘Opinio (voir le site) , un institut de sondage travaillant pour le Generalitat, donne des résultats montrant que le sentiment d'appartenance à la Catalogne plutôt qu'à l'Espagne est non seulement dominant mais croissant : il est de 50%. Les indépendantistes représentent en ce début octobre 40,2% et les fédéralistes 20%, l'ensemble fédéralistes indépendantistes est à 60%.

Philippe Argouarch

Document PDF 43480-abstract_in_english_863.pdf Résumé des sondages en anglais (octobre 2017). Source : Centre d'Estudis d'Opinio
Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.