Les galettes et les palets bretons protégés

-- Gastronomie --

La biscuiterie n'est pas un secteur anodin dans notre région : elle représente plus de 5 000 emplois, 50 entreprises industrielles et de nombreuses biscuiteries artisanales. Beaucoup viennent de se regrouper au sein de l'Association de promotion et de défense de la biscuiterie et pâtisserie bretonne dont les statuts seront déposés à Rennes lundi. Une de ses premières actions : créer une IGP (Indication géographique protégée) pour la galette et le palet bretons.

Voir aussi :

mailbox imprimer
la rédaction de l'abp

Vos commentaires :

marc iliou
Vendredi 21 septembre 2012

Est ce que la Biscuiterie St Michel à St Michel Chef Chef va en faire parti, elle qui ose maintenant afficher sur ses paquets de galettes " fabriqué en pays de Loire " ?

Fulup Bonnet
Samedi 22 septembre 2012

Il faut que les \" industriels\" incluent dans cette IGP la Bretagne historique donc avec la Loire Atlantique , j\'ignorais que les galettes St-Michel marquaient fabriqué dans les pays de poire , la loie française interdisant l\'appel au boycott , contentons nous de ne pas en acheter et de le faire savoir au plus grand nombre , ce sera aussi efficace .

fulup Bonnet Sant Nazer Breizh

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.