Les chevaliers de la Table Ronde pour vos enfants
Présentation de livre de Philippe Argouarch

Publié le 4/12/22 16:21 -- mis à jour le 04/12/22 16:31
56479_1.png
L'incontournable auteur jeunesse Évelyne Brisou-Pellen présente, pour la première fois, une adaptation de la légende arthurienne à destination des bons lecteurs à partir de 8 ans. Un véritable évènement, sous la forme d'un bel album illustré. Le talentueux illustrateur Adrien le Coz se révèle à travers un style à la fois moderne et empreint d'inspiration légendaire...Chez Coop Breizh

Pour Noël, pour vos enfants de 8 ans ou plus, vous pouvez introduire la matière de Bretagne avec ce recueil de 37 légendes autour des Chevaliers de la Table ronde. Non seulement le roi Arthur y est présenté comme le roi de Bretagne, mais vos enfants y découvriront des mythes devenus planétaires comme celui de Merlin. Ces légendes présentent un système de valeur toujours actuel et même très actuel puisqu'il est remis en cause par les ogres-dictateurs et autres Mordred. Ces légendes enseigneront à vos enfants qu'il n'y a pas de justice sans courage, ici celui des chevaliers Gauvain, Yvain, Perceval, ou Lancelot ; pas de victoires sans cette alliance entre la sagesse et l'intelligence, ici de Merlin, et celles des bonnes fées, et la puissance du roi. Et pas d'amour véritable sans la liberté d'aimer.

Lire le livre

Le commander

Voir aussi :

1  0  
mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.