Le Parti Breton souhaite la bienvenue aux 10 nouveaux membres de l’Union Européenne.

-- europe --

Communiqué de presse de Parti Breton
Porte-parole: Gérard Olliéric

Publié le 29/04/04 14:32 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le Parti Breton souhaite la bienvenue aux nouveaux pays membres de l’Union Européenne et se réjouit de l’entrée de plusieurs « petits pays » dans une Union jusque là dominée par les grands Etats.

Plus proches des citoyens, moins portés au repli car ils doivent nécessairement se tourner vers l’extérieur pour se doter d’infrastructures, trouver des débouchés, investir dans la recherche, les « petits pays » sont une richesse supplémentaire pour l’Union et l'ensemble de ses citoyens .

L’histoire récente de l’Estonie, de la Lettonie, de la Slovaquie ou encore de la Slovénie est porteuse d’espoir pour les nations sans Etat d’Europe de l’Ouest. A peine acquise leur indépendance vis-à-vis des empires (les Pays baltes) ou des Etats-nations artificiels (Slovaquie ou Slovénie), elles ont choisi l’ouverture et l’Union. Comme la Flandre, l’Ecosse et la Catalogne, elles tracent des perspectives nouvelles pour sortir du blocage entre une Europe des Etats-nations repliés sur eux-mêmes et une Union fédérale que les grands Etats refusent toujours et encore .

Le Parti Breton exprime son espoir dans les nouveaux membres, en particulier les petits, pour amorcer un rapprochement entre le pouvoir et les citoyens, freiner le nivellement culturel et linguistique de l’Europe et lui donner un nouvel élan économique. Du Luxembourg à l’Irlande, en passant par le Danemark, de nombreux Etats dont la population est équivalente ou inférieure à celle de la Bretagne ont ouvert des perspectives de développement culturel, social, économique et politique dont les nouveaux pays vont pouvoir s'inspirer.

Le Parti Breton souhaite que le renforcement des échanges avec ces pays, à travers les jumelages, la coopération institutionnelle, l’enseignement et le tourisme devienne une priorité pour la Bretagne.

Enfin, cet élargissement de l'Union Européenne souligne une fois de plus l'urgence pour la Bretagne de se doter d'institutions autonomes fortes capables de faire entendre la voix des Bretons au niveau européen.

Pour le Parti Breton,

Le Président,

Lionel Divard

Tel : 02 40 49 70 34

mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.