-- Politique --

Le Parti Breton et la Manifestation du 29 septembre à Nantes : la division ne fait pas avancer la Réunification

Communiqué de presse de Parti Breton (porte parole Sébastien Girard) publié le 23/09/18 13:16

Le Parti Breton a toujours apporté son soutien et sa participation à toutes les initiatives de Bretagne Réunie. En ce moment, Bretagne Réunie fait un travail exceptionnel pour la collecte de 100 000 signatures pour le droit d’option qui entrainerait la possibilité de la réunification de la Bretagne et, dans le cas contraire, montrerait le caractère anti-démocratique de la France.

45775_1.jpgParti Breton

Cette pétition semble nettement plus appropriée qu’un petit défilé près du miroir d’eau à Nantes, organisé par ceux-là mêmes qui ont participé à la destruction de la grande manifestation annuelle de la place de la Petite-Hollande.

Pour le Parti Breton toutes les initiatives sont bonnes et, de certaines, peuvent émerger des modes d’actions, des réflexions intéressantes. Mais le manque de coordination et l’esprit de cette manifestation vont, une fois de plus, desservir la Réunification.

Le Parti Breton ne participera donc pas à ce défilé. Toutefois, il laisse libre ses sympathisants de participer de manière individuelle à ce rassemblement.

Nous appelons par contre tous les adhérents et sympathisants à participer aux différentes collectes de signatures pour la pétition organisée par Bretagne Réunie dans toute la Loire-Atlantique.

Gérard Olliéric

Vice Président du Parti Breton

Cet article a fait l'objet de 1228 lectures.
mailbox imprimer
logo

Le Parti Breton est un parti politique républicain, réformateur, qui a vocation à regrouper les hommes et les femmes s'engageant dans le combat pour la reconnaissance pleine et entière de l'identité nationale du peuple breton. Il propose une vision spécifique de l'organisation sociale fondée sur la primauté de l'individu.
Il se définit dans les valeurs de l'humanisme, de la solidarité, de la démocratie et de la liberté.
C’est un parti de réforme, s’adressant à tous ceux qui œuvrent pour le progrès selon les principes des philosophies politiques allant de la Social-Démocratie à la Démocratie Sociale Libérale tels que ces concepts sont largement reconnus et répandus dans l’actuelle Union Européenne.

Vos commentaires :

Yann Kerne
Lundi 24 septembre 2018

Pétition et manifestation sont toutes les deux importantes

J'espère que la prochaine manifestation si nécessaire sera unitaire !!!

Chacun doit balayer devant sa porte

Fañch Ar Vilin
Lundi 24 septembre 2018

Je suis désolé, mais je n’ai pas compris la raison de la non participation du PB à cette manifestation. Pourriez-vous développer et exprimer plus clairement ?

Naonedad
Mardi 25 septembre 2018

Je partage l'opinion de Yann Kerne. La manifestation est importante, elle aussi.

Une moindre participation enverrait un image négative et serait contre productive;

Or, là, à l'instar de certaines personnes dirigeantes ou influentes de Bretagne dite Réunie (c'est elle qui avait déjà pris la décision regrettable d'annuler la dernière manif - ne transférez pas la responsabilité sur d'autres, svp!), vous créez la division.

Ceci pour des raisons de divergence idéologiques et d'opposition ou querelles personnelles! Au lieu de transcender ces divergences et de privilégier l'intérêt de la Bretagne et des Bretons. C'est petit!

Vous êtes, comme les susmentionnés de BR, lamentables! Vous faites le jeu de nos adversaires qui doivent bien rigoler.

Votre positionnement pitoyable aura au moins un mérite: elle m'aura permis se savoir quel parti boycotter lors de prochaines élections.

Sebgi35
Mardi 25 septembre 2018

Nous avons toujours participé dans l'unité aux différentes manifestations en faveur de la réunification par le passé mais je pense qu'il faut des priorités et que c'est à Bretagne Réunie de décider du mode d'action. Nous nous mobilisons au Parti Breton en faveur de la pétition qui nous paraît plus porteur d'espoir pour faire appliquer la démocratie.

Sebgi35
Mardi 25 septembre 2018

Je pense que nous n'avez pas lu notre communiqué. La dernière fois il y avait un risque fort que la manifestation dégénère et Bretagne Réunie a bien fait . Le mot d'ordre c'est réunification et pas aussi une manifestation anticapitaliste . On mélange les mots d'ordres. Toutefois on n'interdit pas à nos sympathisants de participer. Je le répète il y a une seule association habilité pour décider d'une manifestation c'est Bretagne Réunie et on doit le respecter. Le politique ne doit pas se substituer à l'associatif

Jacques
Mardi 25 septembre 2018

Comme l'évoque Sebgi35, la dernière manifestation voulait prendre une coloration ''anti-capitaliste''.

Donc, que ce passe-t-il aujourd'hui? Cela mérite d'être développé...!

Par ailleurs, il serait peut-être temps de faire le bilan du Mouvement Breton actuel...

Il me semble que de partout c'est la dérive et qu'à l'origine on retrouve les mêmes causes...

Partout où l'on regarde, nous sommes en limite : le vote breton et le nombre d'élus, les écoles bilingues et Diwan, la Réunification...

N'était-ce pas Mona Bras qui avait dit ''...la Bretagne sera socialiste ou ne sera pas....'' démontrant ô combien pour la gauche bretonne le combat pour la Bretagne était avant tout une instrumentalisation...

La gauche bretonne voulait une Bretagne ''nouveau paradis socialiste sur Terre'' quitte à perdre la Bretagne...

Il semble que nous allons effectivement dans cette direction vu que la probabilité est faible que la Bretagne devienne un jour ce paradis...

Qui pari sur une réaction de nos bons socialistes militants bretons quand la République balayera d'un revers de main la pétition de BR et que Diwan mettra la clé sous la porte...?

(Surtout que le jacobin qui prendra cette décision aura vraisemblablement reçu le vote de la majorité du Mouvement Breton, comme aujourd'hui avec Macron).

Une fois encore, le problème est moins chez les Jacobins que chez les Bretons...!

Est-ce vraiment cela que nous voulons?

Christine Churie-le Goal
Mardi 25 septembre 2018

Le mot d'ordre c'est réunification et pas un mot d'ordre de droite ! Ce n'est pas innocent , non plus ! Le "danger" éventuelle venait plutôt de l'extrême droite ... C'est n'importe quoi de dire qu'une seule organisation est "habilité" pour décider d'une manifestation ! Et puis quoi,encore ? C'est éminemment politique !

morvan coarer
Mardi 25 septembre 2018

Les mots d'ordre sont réunification et droit de décider en Bretagne. Je ne vois aps ce qu'il y a d'anticapitaliste là dedans...

Les masques tombent et nous voyons bien qui crée de la désunion en n'appelant pas à manifester !

sebgi35
Mardi 25 septembre 2018

Comme je peux le lire dans vos commentaires ce n'est pas une question de querelles mais de stratégies. Nous avons fait 3 manifestations qui ont été des réussites et pourtant rien ne s'est passé. Les organisations syndicales françaises font des manifestations nationales et rien ne se passe. Il faut changer notre stratégie et avoir d'autres modes d'actions. La pétition initiée par BR en est une. On pourrait imaginer un week end avec concert et prises de positions, débats avec tous les acteurs de la réunification (politiques, et société civile) cela serait certainement plus mobilisateur. et amènerait des jeunes à notre combat. Les mots d'ordre sont réunification et anticapitalisme. L'affiche de 44=BZH est clair sur ce point. Maintenant nous laissons libre nos sympathisants d'aller à cette manifestation.

Jacques
Mercredi 26 septembre 2018

"...le danger éventuel serait l'extrême droite..."

Parce que c'est l’extrême droite qui casse régulièrement les vitrines à Nantes?

Bonjour l'image de la Bretagne...!

Pour ce fantasme de la gauche qui aurait le monopole de la vertu, la Bretagne va passer à la trappe...!

Ou comment dégouter les citoyens bretons...!

On le sait tous, il suffit de regarder le vide politique nationaliste aux élections (je dis bien nationaliste, car cela n'a rien à voir avec la droite et la gauche... suffit de regarder hors de nos frontières pour s'en rendre compte... ce qui ne devrait pas être difficile vu que nous sommes officiellement ''ouvert sur le monde''... enfin, en paroles...)

La Bretagne, lanterne rouge de l'Europe en terme d’émancipation et bien décidée à le rester...!

Et faute de nationalistes bretons (de gauche comme de droite), c'est le FN/RN qui a fait une rentrée magistrale au CR... et étrangement cela ne semble pas stresser les militants bretons qui s’inquiètent tant de la prétendue montée de l’extrême droite et de la désunion du mouvement breton....

L'heure du bilan s'approche...

Naonedad
Jeudi 27 septembre 2018

@ Jacques. "comment dégoûter les citoyens bretons"? Et bien en entâchant le mouvement d’émancipation bretonne d'une image de droite dure repliée sur elle même ou carrément d’extrême droite xénophobe et anti-sociale. Image qui transparait d'ailleurs trop souvent dans les commentaires de certains lecteurs d'ABP. C'est donc une réalité. Minoritaire, espérons, mais un fait quand même. Beaucoup de Bretons ( qui sont majoritairement sociaux démocrates à mon avis) me révèlent en être un peu, voire très effrayés par cette droite bretonne nostalgique de l'Ancien Régime et du pouvoir clérical, bigote et réac. Par amalgame, hélas, tout l'effort d'émancipation et d'auto-détermination en est souillé. Ce qui les retient fortement de s'engager pour tout mouvement autonomiste ou indépendantiste. Car cette droite bretonne ultra-libérale inégalitaire et parfois identitaire xénophobe, un des courants du mouvement breton donc, est un repoussoir définitif pour eux, me disent ils.

Dominig YVON
Jeudi 27 septembre 2018

Les deux extrêmes bretons de droite et de gauche, peu nombreux pourtant ,ont réussi à empêcher une majorité de démocrates Bretons de défiler à Nantes pour la réunification.....

Petit historique :

2016 : la présence de 50/100 membres d'Adsav pousse une partie de la gauche Bretonne à demander l'annulation de la manifestation séance tenante,.malgré la présence de 10 000 manifestants....

2017 : une contre manifestation anticapitaliste est organisé pour contrer la manifestation de Bretagne Réunie et la présence éventuelle de membres d'Adsav....Sous la pression de la manif anticapitaliste et de la préfecture , qui "ne peut pas protéger le cortége" , Bretagne Réunie est contraint d'annuler sa manifestation trois jours avant....

2018 : D'après vous qui organise la manif , cette année, à la même date que Bretagne réunie , c'est à dire fin septembre ?

Sans commentaires et sans moi......

Jacques
Jeudi 27 septembre 2018

@ Naonedad,

Imaginons que vous avez raison...!

Dans ce cas, comment expliquez vous que le Mouvement Breton très majoritaire à gauche depuis 70 ans n'a pas réussi à convaincre les citoyens bretons?

(qui rappelons le, sont historiquement Chrétien Démocrate et non Social Démocrate comme le prouve l'utilisation par de Gaulle de la Bretagne pour prendre le pouvoir en 1944 face à la menace communiste... Faut dire que cette gauche bretonne parée de toutes les vertus n’hésite pas à renier l'enseignement de l'histoire aux enfants... une démarche pas vraiment en phase avec les droits de l'enfant..)

C'est sûr que lorsque je lis les mots que vous utilisez, je comprends sans grande difficulté que les citoyens bretons ne votent pas pour le Mouvement Breton... Et je n'ai aucun doute que nos amis Catalans et Écossais aient à souffrir d'une telle présentation d'eux-même de la part des partis politiques sensés exprimer leur volonté...

D'ailleurs de quelle droite bretonne parlez-vous????

A part ADSAV qui assume sa ligne politique et qui est utile pour jouer le rôle du méchant petit canard, TOUS les autres partis politiques de Bretagne sont à gauche ou ''non aligné''....

Preuve s'il en faut de la pression anti-démocratique qui s'exerce envers les citoyens bretons...

Pas bien difficile d'imaginer la réaction du Mouvement Breton si un parti comme le PDeCAT existait en Bretagne!!!

=> Vous avez largement dé-fleuré les types de propos qui s'exprimeraient... et personnellement, j'apprécie vos propos étant proche de ce courant de pensée... autorisé et majoritaire chez les Catalans, interdit pour les Bretons...!

Par contre, les ''vertueux'' sont étrangement peu belliqueux envers le FN et les autres partis jacobins... qui détiennent le pouvoir dans le CR et les 5 CDs.

@ Dominig Yvon

"...la présence de 50/100 membres d'Adsav pousse une partie de la gauche Bretonne à demander l'annulation de la manifestation séance tenante malgré la présence de 10 000 manifestants...."

Cela démontre bien mon propos sur le manque de respect du Mouvement Breton pour les citoyens... sans évoquer que votre propos, qui est exact, contredis totalement l'idée que prétend projeter l'UDB avec sa ''belle'' petite phrase.... (voir le site)

Je pense qu'un observateur extérieur (imaginons le maintenant célèbre ami Corse de C.Guyonvarc'h) n'aurait aucun mal à reformuler votre présentation sous cette forme :

=> "L'irrespect de la gauche bretonne (extrême comme modérée) envers les citoyens bretons l'a amené :

1) à imposer l'annulation d'une manifestation comprenant 10000 personnes de toutes tendances souhaitant défiler dans le respect des courants politiques rassemblés autour d'une volonté commune (la réunification de la Bretagne) au titre de la présence d'un petit groupe de personnes d'idées politiques différentes,

2) à cautionner un autre petit groupe de personnes qui ne faisait pas mystère de sa volonté d'amalgamer auprès des médias leur idéologie à l'objet réunissant les milliers de manifestants".

Une manière d'agir qui s'apparente à une démarche totalitaire : Elle ne fait pas parti des valeurs des peuples d'Europe mais il faut bien reconnaître qu'elle est structurelle de la gauche bretonne...

Tant que le Mouvement Breton émettra vers les citoyens bretons une image plus négative que celle des Jacobins (pourtant bien dégradée)... Il est illusoire d'imaginer un avenir à la Bretagne!

Voilà pourquoi les citoyens bretons sont dégoutés, pourquoi tout est bloqué...!

Job LE GAC
Vendredi 28 septembre 2018

Au moins si chaque participant de cette manifestation habitant le 44 , partait avec des feuilles de pétition, les faisait remplir dans la semaine et les retournait immédiatement : la pétition serait vite complète ! ...... Il faut bien réver de temps en temps

Job Le Gac : En principe, quand on manifeste, il y a autour de chacun, des voisins...! Une excellente façon de faire signer dès lors que les voisins habitent le 44 et de remettre les résultats en fin de manif....! Message à destination de 44=BZH ....!! (Mais que suis je bête.., bien sûr qu’ils y ont déjà pensé ..!)

Denez
Vendredi 28 septembre 2018

En lecture rapide, le titre du communiqué apparaît presque en opposition avec le contenu ...

En lecture plus attentive, qu'apporte ce communiqué, sinon du trouble, des interrogations ...?

La conclusion aurait dû se terminer par "... en attendant que .." pour introduire une position/action pour faire bouger les lignes.

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 2 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.