Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Philippe Grosvalet avant la cérémonie. La tempête n'est pas encore à son plus fort.
Philippe Grosvalet avant la cérémonie. La tempête n'est pas encore à son plus fort.
Discours de Fiona Simons lu par Yves Beaujuge.  Derrière lui le groupe XXCeltes en place.
Discours de Fiona Simons lu par Yves Beaujuge. Derrière lui le groupe XXCeltes en place.
Le Capitaine de Vaisseau Nick Stanley lisant son message devant des marins de l'Éridan.
Le Capitaine de Vaisseau Nick Stanley lisant son message devant des marins de l'Éridan.
Les feuilles de Capt Nick Stanley  après la lecture sous la pluie - remises à ABP à la mairie.
Les feuilles de Capt Nick Stanley après la lecture sous la pluie - remises à ABP à la mairie.
Dépôt de gerbe par le sous-préfet Jean Pierre-Guardiola.
Dépôt de gerbe par le sous-préfet Jean Pierre-Guardiola.
Dépôt de gerbes par : à gauche (= en haut) le capitaine de Frégate Morillas - au milieu le capt Stanley -  puis madame Tesseyre adjointe au maire devant.
Dépôt de gerbes par : à gauche (= en haut) le capitaine de Frégate Morillas - au milieu le capt Stanley - puis madame Tesseyre adjointe au maire devant.
La mairie ici - et le lieu de commémoration - avaient pavoisé aux couleurs britanniques aussi.
La mairie ici - et le lieu de commémoration - avaient pavoisé aux couleurs britanniques aussi.
Couverture de la brochure éditée pour le 70e anniversaire avec le cliché du soldat Frank Clements pris le 17 juin 1940  quelques minutes avant que le <i>Lancastria</i> ne s’enfonce dans les eaux de l’estuaire. Collection <i>Imperial War Museum</i> britann
Couverture de la brochure éditée pour le 70e anniversaire avec le cliché du soldat Frank Clements pris le 17 juin 1940 quelques minutes avant que le Lancastria ne s’enfonce dans les eaux de l’estuaire. Collection Imperial War Museum britann
Cliché pris par le soldat Frank Clements le 17 juin 1940 quelques minutes avant que le <i>Lancastria</i> ne s’enfonce dans les eaux de l’estuaire.
Cliché pris par le soldat Frank Clements le 17 juin 1940 quelques minutes avant que le Lancastria ne s’enfonce dans les eaux de l’estuaire.
- Reportage -
Le Lancastria commémoré dans la tempête le 17 juin à Saint-Nazaire
C'est dans un vent du diable, qui déployait mieux que jamais les drapeaux, sous une pluie cinglante et devant une mer grise des mauvais jours, que s'est déroulée ce vendredi dernier, à Saint-Nazaire, sur le Front de Mer
Maryvonne Cadiou pour ABP le 24/06/11 18:54


C'est dans un vent du diable, qui déployait mieux que jamais les drapeaux, sous une pluie cinglante et devant une mer grise des mauvais jours, que s'est déroulée ce vendredi dernier, à Saint-Nazaire, sur le Front de Mer, devant le mémorial, la cérémonie de commémoration du bombardement et du naufrage du paquebot RNMS Lancastria, qui a fait 5 à 6.000 disparus le 17 juin 1940. ( voir l'article ) en français et ( voir l'article ) en anglais. Il repose par 24 m de fond, à 17 km au sud de Saint-Nazaire et 7 km à l'ouest de la pointe Saint-Gildas. On sait que Churchill a fait dissimuler l’information pour ne pas attenter au moral de la nation. Un documentaire de 52 minutes a été tourné par le réalisateur hongrois Zoltan Moll, jeune documentariste, après commande par l’émission de télévison Thalassa en 2010.


Le Lancastria commémoré dans la tempête en présence de :

– M. Jean Pierre-Guardiola, sous-préfet de Saint-Nazaire ;

– M. Philippe Grosvalet, président du Conseil général de Loire-Atlantique ;

– capitaine de Vaisseau Nick Stanley, attaché de Défense adjoint, représentant son Excellence l'ambassadeur de Grande-Bretagne, Sir Peter Westmaccott ;

– Madame Catherine Tesseyre, adjointe au maire de Saint Nazaire ;

– Capitaine de Frégate Morillas représentant le délégué militaire départemental de Loire-Atlantique ;

– Commander Mark Whelan, président de la Royal Naval Association - France Nord Branch ;

– Wing Commander Arthur Curtis, président de la Royal British Legion - Central Brittany Branch ;

– Major David Glossop pour le Royal Logistic Corps ;

Yves Beaujuge, qui lira le message de Mrs Fiona Symon, présidente de l'Association du Lancastria en Écosse ;

– Un détachement du chasseur de mines l'Éridan.


Mme Geneviève Boeuf, chargée du patrimoine à la Mairie de Saint-Nazaire, a accueilli les participants et le public (50 à 60 Nazairiens) par ces mots :

« Le 17 juin 1940, fuyant l’avancée des troupes allemandes, des milliers de soldats, particulièrement de la force expéditionnaire britannique, mais aussi des civils, embarquent sur le paquebot britannique Lancastria, transformé en transport de troupes : 5 à 6.000 personnes montent à bord – 9.000 d’après les témoignages d’officiers rescapés. »

« Alors qu’il se trouve dans l’estuaire de la Loire, une salve de quatre bombes allemandes déchire le navire: il coulera en vingt minutes entraînant dans la mort des hommes, des femmes et des enfants dont le nombre est tragiquement inconnu. »

« Nous sommes réunis pour rendre hommage aux victimes civiles et militaires de cette catastrophe maritime, et saluer le courage de tous ceux qui se portèrent à leur secours. »


Après la lecture des discours – celui de Fiona Symon par Yves Beaujuge (1) puis celui du capitaine de vaisseau Nick Stanley, en anglais et en français, (voir en PDF) – il a été procédé au dépôt de gerbes au pied du monument.

Fiona Symon annonça, par la voix de Yves Beaujuge, qu'un monument aux victimes du Lancastria allait être érigé à Glasgow et inauguré en octobre prochain, près du chantier naval W. Beardmore où fut construit le navire.


Après la sonnerie Aux Morts, enregistrée, une minute de silence fut observée... Le God save the Queen et un refrain de La Marseillaise furent donnés ensuite, enregistrés aussi. La musique vivante celtique a été jouée par XX Celtes (2), un groupe à « géométrie variable » composé de membres du bagad Sant-Nazer, a dit à ABP Padrig Leroux, un des 2 joueurs de cornemuse réfugiés sous des parapluies.


Dès avant le début de la cérémonie, des Nazairiens présents avec leurs Gwenn ha Du, dont des membres du CREDIB (3), ont été priés cordialement par la police de reculer de 30 mètres. Comme en mars dernier – pour la commémoration de l’Opération Chariot ( voir l'article ) – ils n’ont pas obtempéré et expliqué ensuite pourquoi à ABP : « Nous interdire d'être à côté des Britanniques est une honte et une atteinte aux libertés » déclara l’un d’eux. « Madame Boeuf a bien dit pourtant “ Nous rendons hommage aux victimes civiles et militaires”. En tant que Bretons il est donc normal que nous soyons ici pour cet hommage ». Il poursuivit « Nous sommes enfants ou petits-enfants de résistants bretons et sur un territoire breton... Nous venons ici pour tous les Bretons et avec nos drapeaux ».


Lors du vin d’honneur qui se tint ensuite dans les salons de la Mairie... au sec, monsieur Paringot, président de la Station SNSM Côte d’Amour de Pornichet, a remis un cadre fragile au représentant de l’Association du Lancastria en Écosse (4) « pour le présenter dans votre pays ». Il comporte, entre deux vitres, des copies des rapports de sauvetage effectués par le Coleman le 17 juin 1940.

M. Paringot précisa à ABP : « Celui que leur nous avons donné en 2010 est exposé au Musée Impérial de la Guerre de Liverpool » (voir le site) . En effet le Imperial War Museum (5), créé en 1917 à Londres, est étendu maintenant sur cinq sites en Grande-Bretagne. M. Paringot ajouta « Le bateau de sauvetage “Coleman” était basé à la Pointe de Penchâteau du Pouliguen ».


À la mairie était à disposition de chacun une brochure gratuite de 32 pages, bilingue anglais-français, relatant l’histoire de cette catastrophe, écrite et éditée en 2010 par David et Raye Glossop pour le 70e anniversaire : Remember the “Lancastria”, Britain’s worst maritime disaster, (Souvenez-vous du Lancastria, la plus grande catastrophe maritime de la Grande-Bretagne).

Elle comporte un avant-propos par Sir Peter Westmacott, ambassadeur du Royaume-Uni en France, des introductions par les maires des villes de La Baule, Pornic et Saint-Nazaire, une bibliographie de six livres en anglais et la mention du DVD (6) du documentaire diffusé sur France 3, qui est disponible en anglais ou en français à atv[at]atlantic-television.fr .

Éditée grâce à une subvention accordée par la Fondation de l’Association du Corps de Logistique de la Royal Navy – un corps britannique qui a subi beaucoup de pertes alors – cette brochure a été imprimée et brochée à Porstmouth (Devon).


Notes

(1) Yves Beaujuge, un Nazairien officier de marine marchande devenu historien du Lancastria, a fait un site qui lui est dédié et donne des conférences sur ce drame (voir le site) et (voir le site)


(2) Le Groupe XX Celtes était déjà présent le 27 mars pour la commémoration de l’Opération Chariot. « Nous avons joué “The Rose of Kelvingrove”, un thème de composition récente, présenté comme le futur “Highland Cathedral”, standard écossais de beaucoup de cérémonies » (Padrig Leroux). Il était composé, pour ce jour-ci, de six musiciens :

– Padrig Leroux et Gweltaz Hervé à la cornemuse ;

– Christian Méhat, le responsable musical, Dominik Chapron et Vincent Béliard à la bombarde ;

– Hervé Batteux aux percussions.

(voir le site) du bagad et (voir le site) pour les mp3 de leurs concours.


(3) Le CREDIB : Centre de Recherche, d'Études et de Diffusion de l'Identité Bretonne de Saint-Nazaire. (voir le site)


(4) Association du Lancastria en Écosse ou la Lancastria Association of Scotland. Créée en 2005 par Mark Hirst, un Écossais petit-fils d’un survivant, pour le souvenir de la tragédie du Lancastria. Yves Beaujuge en est le vice-président (voir le site)


(5) Imperial War Museum : (voir le site) de wikipédia en français, et, en anglais : (voir le site) , la page plus riche du musée.


(6) DVD : Lancastria. Histoire d’un naufrage confidentiel, Lancastria. The story of a secret sinking , documentaire de Christophe François.


Nota : les lecteurs voudront bien excuser un certain flou sur des photos, dû aux conditions climatiques difficiles. Maryvonne Cadiou

Document PDF 22497_2.pdf Discours du Capitaine de Vaisseau Nick Stanley en français. Représentant l'ambassadeur de Grande-Bretagne. Commémoration Lancastria 17 juin 2011 Saint-Nazaire.. Source : Ambassade de Grande-Bretagne en France
Document PDF 22497_3.pdf Discours du Capitaine de Vaisseau Nick Stanley en anglais. Représentant l'ambassadeur de Grande-Bretagne. Commémoration Lancastria 17 juin 2011 Saint-Nazaire.. Source : Ambassade de Grande-Bretagne en France
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1523 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons