Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Le comble du comble : des élus bretons contre le breton ...
L'association culturelle Bemdez est indignée par l'attitude de conseillers municipaux d'Auray, notamment celle du premier adjoint, qui, pour s'opposer à l'école Diwan, avancent des arguments d'un autre âge et d'une ineptie navrante. Dans cette municipalité, des conseillers municipaux étaient clairement identifiés comme
Bertrand Deléon pour BEMDEZ le 23/04/06 17:44

L'association culturelle Bemdez est indignée par l'attitude de conseillers municipaux d'Auray, notamment celle du premier adjoint, qui, pour s'opposer à l'école Diwan, avancent des arguments d'un autre âge et d'une ineptie navrante.

Dans cette municipalité, des conseillers municipaux étaient clairement identifiés comme anti-bretons. Or, en quelques jours, une véritable ligue s'est mise en place, rassemblant des représentants locaux des principaux partis politiques français de gauche et de droite.

Face à cette désinformation, notre association rappelle que l'association Diwan a permis de proposer aux familles de Bretagne un enseignement en breton à leurs enfants, jusque là interdit par l'État. Ces écoles sont de surcroît laïques et gratuites. Cette impulsion a motivé les écoles publiques et privées confessionnelles à ouvrir des classes bilingues. Malgré les obstacles permanents placés par l'Etat et ses laquais, par le rectorat qui rechigne à ouvrir des postes, et la désinformation organisée par quelques obédiences communes aux principaux partis français, l'enseignement du breton est un succès.

A l'heure où la sauvegarde du breton comme patrimoine de l'humanité est une urgence, dont les élus ont la dure tâche de s'acquitter, certains d'entre eux préférent se dérober ou se dédouaner par une posture défensive couarde.

Enfin, dans la mesure où ces élus estiment anormal qu'une infime partie des deniers publics soit attribuée à l'enseignement en breton, nous les invitons à réfléchir sur les effarantes sommes d'argent détournées par leurs partis ou les organisations politiques dont ils sont issus.

Et si nous exigions que les millions d'euros de fonds publics détournés pour permettre le financement de la classe politique française (emplois fictifs, fausses factures, trafics d'influence, abus de biens sociaux, marchés truqués, fonds secrets, etc.) ou encore brûlés dans la mégalomanie de projets immobiliers franciliens, soient remboursés au profit du contribuable !

Par tolérance, nos membres invitent simplement les formations politiques concernées à "faire le ménage" dans leurs rangs.

Pour l'association Bemdez,

Joan ar Brizh, Herve Bossard.

Kevredigezh / Association BEMDEZ Ti ar c’hevredigezhioù / Maison des associations 6 straed ar Govuerezh / 6 rue de la Tannerie 56 000 GWENED / VANNES – BREIZH / BRETAGNE – Pgz / Tél. 06 11 51 43 15. (voir le site)

Cet article a fait l'objet de 1861 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons