Il n'y aura pas de référendum sur la réunification de l'Irlande car le Brexit fragilise les accords de paix en Irlande du Nord (vidéo)

Alasdair McDonnellAlasdair McDonnellAlasdair McDonnell, un député irlandais de l'Irlande du Nord, membre de l'Assemblée d'Irlande du Nord pour Belfast-Sud depuis 1998, membre du parlement du Royaume-Uni à Westminster et leader du Parti social-démocrate et travailliste (SDLP) jusqu'en 2015, un parti qui selon wikipédia "représente en général les intérêts du nationalisme irlandais" (avec le Sinn Fein qui est passé devant aux élections) "et donc de la minorité catholique d'Ulster", était invité à Lorient dans la cadre de la journée numérique interceltique. Dans son intervention, McDonnell a fermement pris parti contre le BREXIT affirmant que non seulement l'Europe avait contribué à la fin de la guerre civile (entre catholiques et protestants) mais en était la garante grâce à des lois qui encadrent ces accords. Alasdair McDonnell va jusqu'a affirmer que la prospérité actuelle de l'Irlande du Nord est principalement due à l'Europe.

Interrogé par ABP sur la possibilité d'un référendum pour réunifier l'Irlande, McDonnell a déclaré que ce ne serait pas du tout une bonne idée justement à cause de la fragilisation de ces accords par le Brexit. Alasdair McDonnell souhaite la réunification de l'Irlande mais vu que les résultats étaient incertains et plutôt défavorables selon lui, les risques de rallumer le sectarisme étaient trop grands pour le moment.

©agence bretagne presse

mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer

Auteur de l'article :

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003

Vos commentaires :

Peri Loussouarn
Jeudi 11 aout 2016

Je lis : " Alasdair McDonnell a fermement pris parti contre le BREXIT" : il est bien gentil ce député mais il semble avoir deux mois de retard : le bréxit est une réalité, il ne s'agit plus d'être pour ou contre, mais plutôt comment faire avec. De plus, viser la paix en Irlande du Nord en se reposant sur l'Union européenne au moment où celle-ci s'écroule sur elle-même ne paraît pas être un bon fondement d'analyse, surtout que dans un contexte particulier irlandais, l'Irlande restant européenne, le Nord-Irlande la quittant....

Quand au référendum, effectivement, vu de l'Europe, il s'agit d'une mauvaise idée, l'Europe n'a jamais été copine avec la démocratie... cf référendum français de 2005

Luigi Barsagli
Dimanche 14 aout 2016

"Alasdair McDonnell souhaite la réunification de l'Irlande mais vu que les résultats étaient incertains et plutôt défavorables selon lui, les risques de rallumer le sectarisme étaient trop grands pour le moment"

Il y a quelque chose de totalement contradictoire dans la présentation des faits par ce député...d'un côté il évoque les bienfaits de l'UE sur l'Irlande du Nord, de l'autre il est contre un référendum sur la réunification de l'Irlande qui est dorénavant la seule solution pour rester dans l'UE !

Ensuite ce député indique les vraies raisons de son opposition à un référendum sur la réunification irlandaise, via une sécession nord-irlandaise du Royaume-Uni (rappelons que c'est l'Irlande "du Sud" qui a quittée le Royaume-Uni tout de même) : les partisans d'un rattachement à la République d'Irlande sont très nettement minoritaires en Irlande du Nord et sont loin de faire carton plein y compris chez les catholiques. Ce qui montre d'ailleurs finalement un plus fort attachement au Royaume-Uni qu'à l'Union européenne in fine. Rappelons qu'en Ecosse, le référendum sur le Brexit n'a pas attiré les foules (contrairement au précédent sur l'indépendance).

De qui parle t-il dans l'expression "rallumer le sectarisme" ?? Les unionistes n'ont rien à rallumer du tout puisqu'ils sont majoritaires et se satisfont très bien du statut-quo !

J'ai bien peur- et je rejoins Peri Loussouarn - que ce député ne milite en réalité pour un non-respect du résultat du référendum sur le BREXIT. Le nom respect du peuple et du suffrage direct est décidément la ligne constante des défenseurs de l'UE actuelle...je ne connais pas bien le Parti politique de ce député, mais à part faire perdre des voix au Sinn Fein et à la cause irlandaise je ne vois pas bien à quoi il sert.

Pour conclure

Écrire un commentaire :

Bien cliquer sur le bouton JE SUIS PAS UN ROBOT. Le trolling est interdit ainsi que les attaques personnelles ou tout ce qui est contraire aux lois en vigueur !
Attention : A cause des spammeurs et des publicités non-sollicitées ou de la simple propagande, les liens (URL) ne sont pas autorisés dans les commentaires.

Publicités et partenariat

pub