-- Territoire --

Lancement d'Ar Fabrik, le forum des jeunes bretons engagés

Communiqué de presse de Ar Fabrik (porte parole Coralie Gourlay) publié le 25/06/19 11:13

Lancement d'Ar Fabrik, le forum des jeunes bretons engagés
Echanges lors de la séance de travail à Brest Business School
Lancement d'Ar Fabrik, le forum des jeunes bretons engagés
Visite de l’unité de méthanisation

Lancement du forum Ar Fabrik

Ar Fabrik rassemble des jeunes Bretons engagés pour le territoire et vise à encourager l’action, la création et l’innovation en Bretagne.

La première édition du forum Ar Fabrik a eu lieu les vendredi 21 et samedi 22 juin derniers à Brest Business School. Réunissant des jeunes Bretons engagés pour leur région, elle a pu compter sur la participation d’une trentaine de participants d’horizons géographiques et professionnels divers.

Elle fut l’occasion d’une visite d’une unité de méthanisation dans la commune de Plourin (29). L’étude de ce processus naturel et biologique permettant la dégradation de la matière organique en l’absence d’oxygène constitue une étape de la réflexion qui sera menée par Ar Fabrik sur un sujet qui concerne fortement la Bretagne et son rôle de terre d’influence en matière d’agro-écologie.

Réflexion poursuivie lors de la séance de travail organisée à la suite de cette visite. Autour de présentations menées par certains membres d’Ar Fabrik, elle a permis de prendre connaissance de l’expertise particulière de ces derniers notamment sur l’avenir de l’agriculture dans la région, sur l’intégration d’outils innovants dans l’organisation des conseils de quartiers ou sur les nouvelles formes d’organisation du travail.

Indépendant et non partisan, Ar Fabrik n’en veut pas moins devenir un acteur d’influence dans la défense des intérêts de la Bretagne et dans la conduite de l’avenir de celle-ci. C’est pour cette raison que le rendez-vous est déjà pris en automne prochain pour la deuxième édition du forum et que des prises de position sur les enjeux économiques, écologiques et sociaux de la Bretagne de demain sont d’ores et déjà à prévoir.

mailbox imprimer
Relations presse et Communication Ar Fabrik

Vos commentaires :

degasit ho mennozioù ha kinnigoù d'
Jeudi 27 juin 2019

kinnigoù d'an AFB-EKB.

Boned ruz
Vendredi 28 juin 2019

" C’est pour cette raison que le rendez-vous est déjà pris en automne prochain pour la deuxième édition du forum et que des prises de position sur les enjeux économiques, écologiques et sociaux de la Bretagne de demain sont d’ores et déjà à prévoir."

Setu ur c'hemennad d'ar yaouankiz mar plij:

E-pellec'h emañ dazont ar yezh en ho raktres? kalzik a embregerezhioù ( eus Breizh met reoù-all zo ivez) a zo o pinvidikaat o aferioù dezho a-drugarez da identelezh Breizh ha petra e teu 'ba rastell ar brezhoneg en dro ???? Pas gwall dra betek-henn?Pe tost netra...

Na rit ket evel tud e penn an traoù gwechall ( bourc'hizien dreit-holl) o doa dilezet o yezh dezho evit gounit muioc'h ac'h arc'hant, a c'halloud hag a gred diouzh beli Vro C'hall... Pa ne vo ket mui yezhoù Breizh ne vo ket mui Breizh.... Ha ne vo ket mui aferioù er wech... That's it! Diorren ekonomikel a dalvez "akulturiñ"... Diwall groñs da-se... Traoù nevez mik zo da ijinet...

Nolwenn
Vendredi 28 juin 2019

Demat deoc'h,

Kemeret e vez e kont dazont hor yezh er raktres Ar Fabrik.

Ni 'zo meur a hini da gomz brezhoneg er gevredigezh gant ar c'hoant kas war-raok ha treuskas ar brezhoneg d'ar rummadoù o tont.

Trugarez evit o c'huzulioù, diwall a rimp eus an talvoudoù hon eus c'hoant dec'hel evit diorenn ar raktres.

A galon,

Nolwenn

TRUBLET Colette
Samedi 29 juin 2019

Bravo et félicitations. Concrètement comment peut-on les encourager, les soutenir? Dans les années 80-85 mon association "Savenn Douar" et moi avions lancé une groupe de travail sur le thème de la création d'entreprises culturelles en Bretagne, pour lutter contre le chômage grandissant et pour revitaliser des hameaux et des villages qui se désertifiaient? : un concept, des professionnels, des apprentissages, et une implantation. Ensuite, nous prévoyions d'organiser un réseau (Culturel, économique, pédagogique). Nous nous sommes implantés à Bécherel avec le livre pour objet/support d'activités allant du livres anciens au livre d'occasion et en adoptant quelques nouveautés. Le concept est disponible : bois, tissus, gastronomie permaculture, recyclage etc avec création d'un réseau informatif et d'échanges locaux, nationaux, européens etc. Quoiqu'il en soit bon vent au projet ! Bien sincèrement. Colette Trublet.

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 2 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.