Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Plaque rue Delambre à l'entrée de la Mission bretonne de Paris.
Plaque rue Delambre à l'entrée de la Mission bretonne de Paris.
- Communiqué de presse -
La Mission bretonne de Paris s'exprime sur les attentats de Paris et Saint-Denis
Dans la lettre hebdomadaire de la Mission bretonne du 19 novembre 2015, reçue à 15 h 20, cette déclaration : Les attentats terroristes du week-end dernier nous ont tous laissés samedi dans un état de sidération totale : on ne comprenait pas ce qui s'était passé, ni pourquoi ça s'était passé. Ce fut un moment difficile à vivre, l'horreur et l'ampleur du drame s'ajoutant à l'innocence des victimes (...) ce qui nous a conduits à fermer samedi et dimanche.
Maryvonne Cadiou pour ABP le 19/11/15 17:34
38939_3.jpg
Logo de la Mission Bretonne de Paris par Térésa Timmermans.

Communiqué de la Mission bretonne de Paris.

Dans la lettre hebdomadaire de la Mission bretonne du jeudi 19 novembre 2015, reçue à 15 h 20, cette déclaration :

Les attentats terroristes du week-end dernier nous ont tous laissés samedi dans un état de sidération totale : on ne comprenait pas ce qui s'était passé, ni pourquoi ça s'était passé.

Ce fut un moment difficile à vivre, l'horreur et l'ampleur du drame s'ajoutant à l'innocence des victimes. Ça aurait pu être n'importe qui d'entre nous.

La sidération a ensuite laissé la place au temps du recueillement et du deuil, ce qui nous a conduits à fermer samedi et dimanche.

Toutes nos pensées vont en ce moment à ceux qui ont souffert et ont perdu un être cher lors de cette tragédie.

Il nous faut cependant ne pas avoir peur, ne pas céder à la panique, ne pas renoncer à la vie comme le souhaiteraient nos ennemis et continuer à vivre, danser, chanter, conter, jouer de la musique, prendre un verre entre amis et avoir du plaisir à être ensemble.

Nous sommes des êtres de chair, de sang et de culture : des êtres de vie, éloignés de toute pulsion de mort.

Dans cette épreuve, outre le nécessaire soutien aux victimes, il nous faut prendre sur nous pour continuer à dire oui à la vie.

C'est sans doute la plus belle des réponses.

Ils ne gagneront pas.

Stéphane Lucas, membre de la Mission Bretonne, Paris, 22 rue Delambre Paris XVe

Chargé de l'envoi de la lettre d'infos hebdomadaire

(voir le site) de la Mission Bretonne

Contact : Camille 01 43 35 26 41
 ou contact [at] missionbretonne.bzh

Voir aussi :
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons