La Cornouaille veut être au top avec sa « cantine numérique »

-- Economie --

Dépêche
Par Christian Rogel

Publié le 26/11/13 19:02 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Jeudi 21 novembre, c'était le grand jour pour la toute nouvelle Cantine numérique de Cornouaille ouverte dans le même bâtiment que l'hôtel d'entreprises de Créac'h-Gwen de Quimper et sur le même palier que la Technopole.

32124_2.jpg
Cantine numérique de Cornouaille à Quimper- La salle decoworking.

Le président de Quimper-Communauté et maire de la ville, Bernard Poignant, était venu l'inaugurer en compagnie d'une vice-présidente du Conseil général du Finistère, Nicole Ziégler (Concarneau).

Le premier s'attarda sur le fait qu'il n'est pas facile d'expliquer à tous quelle est l'utilité d'une cantine numérique, mais que la visite des lieux permettait de répondre à bien des questions. Quimper Communauté s'est engagée rapidement dans le soutien au projet.

Il a fait le lien avec la politique locale du Très haut débit, grâce à laquelle Quimper-Communauté bénéficie d'une fibre reliant toutes les zones d'entreprises et annonce qu'à Quimper et à Concarneau l'équipement des particuliers sera opérationnel en 2018.

Plusieurs sociétés ont motivé leur choix de s'installer dans l'agglomération par la présence de celle-ci. Bernard Poignant souligne que les lieux labellisés cantines numériques se trouvent, sauf Paris, dans la grande moitié Ouest de la France.

Selon lui, le numérique fera le 21ème siècle, comme la vapeur et l'électricité ont façonné, successivement, les deux siècles précédents.

Deux vice-présidents de l'agglomération étaient présents, Marc Andro, chargé de l'aménagement économique et Olivier Boisseau, chargé de l'aménagement numérique.

Nicole Ziégler, au nom du Conseil général, a souligné que celui a tout de suite voulu soutenir le projet en attribuant 10 000 € en attendant mieux.

En introduction, Ludovic Fougère, président de Silicon Kerné, qui gère le nouveau lieu, avait indiqué que l'opération a pu être montée en deux ans. C'est un lieu d'accueil pour les projets innovants, dédié au travail et au partage, car la Cantine numérique fonctionne sur le principe de l'entraide collaborative. S'y rencontreront des partenaires dans des actions en commun et tous ceux qui ont envie de prendre part au mouvement.

Pour le coworking dans une salle spéciale de 15 places, le prix d'accès est de 5 euros la demi-journée et 9 euros la journée, très accessible aux jeunes entrepreneurs indépendants.

Des soutiens publics et privés ont tout de suite été obtenus.

La Cantine numérique de Cornouaille vivra grâce aux allocations des entreprises qui s'empareront du lieu pour en faire un carrefour et une source d'innovation.

Elle comporte deux salles pour ces échanges, celle de l'entrée avec des canapés et un petit bar (café, thé, sodas), un accueillant très aimable, Éric Le Scoul, et une salle pour des ateliers de formation ouverte à la location.

Presque tous les jours, il y a des conférences, des carrefours, des midi du ...…, etc.

Calendrier

26 novembre, 19 h : Conférence de Vincent Gripon, sur le cerveau numérique

30 novembre, 10 h 45 – 12 h : Des outils pour les pros, une conférence de Googel France, retransmise en vidéo, avec le concours de Quimper Cornouaille développement et de Chambre de commerce et d'industrie

30 novembre, 14 h- 18 h : Install Party GNU/Linux et autres logiciels libres

6 décembre, 12 h : Midi du Libre : l'e-commerce

2 rue François de Laubrière (près de l'Ecole de management Bretagne-Atlantique-Isuga) (voir le site)

Toutes les infos sur : www.silicon-kerne.net

Christian Rogel

Voir aussi :
mailbox imprimer