photo 1
Anne de Bretagne par Marc Simon
photo 2
Anne de Bretagne par Marc Simon
photo 3
Anne de Bretagne par Marc Simon
photo 4
Anne de Bretagne par Marc Simon

Chers amis et compatriotes bretons,

Tout d'abord, nous vous remercions pour votre présence aujourd'hui, dans ce lieu de mémoire essentiel pour le Peuple Breton, car se souvenir c'est continuer de vivre et de résister pour des temps plus radieux… Comme vous le savez, ici, le 28 juillet 1488 a eu lieu la tristement célèbre bataille de Saint-Aubin du Cormier, où notre Nation perdit militairement son indépendance, puis politiquement mais de façon illégale, quarante quatre ans plus tard, dans l'Edit d'Union unilatéral de François 1er. Cet Edit non contresigné par un prince Breton plénipotentiaire, contredit le dernier traité international toujours valable entre Bretagne et France, le contrat de mariage d'Anne et de Louis XII qui sépare les deux couronnes de France et de Bretagne sur les deux têtes des enfants à naître : Claude et Renée. François 1er dépossédera l'héritage ducal de Renée à son profit, et de façon illégale face au droit international. La Bretagne est donc toujours indépendante de fait, en droit international, et la présence militaire et administrative de la France sur son territoire est une violation de ce droit international !

Mais pour la France, une occupation militaire et administrative qui dure depuis cinq siècles prévaut, et la simple habitude colonisatrice suffit à en faire une légitimité incontestable. La Bretagne est rentrée ainsi, et de façon totalement abusive, dans un cycle de soumission encore actuel, où la France décide de tout pour nous les Bretons, et très souvent contre nos intérêts comme chacun peut le constater aujourd'hui en de nombreux domaines… Mais l'histoire n'est jamais achevée, et il important que les Bretons se souviennent de leur histoire, pour préparer un avenir plus radieux et démocratique pour notre Peuple.

C'est dans cet esprit mémoriel que nos trois associations bretonnes, Koun Breizh-Souvenir Breton 845, Identité Bretonne et MAB, Musée Archipel Breton, vous invitent à venir célébrer fraternellement comme tous les ans, le souvenir de cette Bataille de St-Aubin du Cormier, afin d'unir nos coeurs pour entretenir la flamme bretonne, et ensemble relever l'étendard Breton tombé là il y a 527 ans. Car n'en doutez pas, cet étendard sera relevé, et a déjà commencé à l'être ! Aujourd'hui, face au rouleau compresseur jacobin, la Bretagne reste une terre de résistance et de solidarité, une terre où fleurissent les associations de défense de notre identité, culture, patrimoine, histoire, intégrité territoriale, respect environnemental, et surtout bien sûr de nos langues en péril… Toutes ces associations qui travaillent souvent avec rien ou pas grand chose, gardent à bout de bras avec courage et abnégation la flamme Bretonne vacillante mais toujours allumée et brillante… Chaque génération se la passe, chaque génération s'en sent responsable pour la génération d'après… et malgré les coups de boutoir continus et incessants de l'Etat Jacobin centraliste, nous avons de grandes raisons d'espérer ! Et oui, la France agonise dans une économie moribonde et un état psychologique déliquescent… Elle n'aura bientôt plus les moyens de sa politique ethnocidaire, et ses derniers tours de vis ressemblent à un chant du cygne que nous accompagneront bientôt de nos clameurs joyeuses : celles de nos libertés retrouvées !

En effet nous avons tant de raisons d'espérer, et avec nous, toutes les Nations de l'Hexagone qui commencent ou continuent de se réveiller : c'est d'abord la Savoie, par l'intermédiaire de nos amis de l'Etat de Savoie, qui a rejoint l'UNPO, l'Organisation mondiale des Nations et Peuples non représentés, et qui à suivre ont eu accès à l'ONU pour un discours très remarqué. Ils nous ont ouvert la voie, car depuis peu, le premier juillet 2015, la Bretagne est devenue à son tour officiellement une Nation et un Peuple non représentés, par l'intermédiaire de KAD, Kelc'h An Dael, pour la recréation d'un Parlement de Bretagne. Des Elections Nationales Bretonnes auront lieu en novembre 2016, avec maintenant un écho international, salué entre autres par la Ligue Celtique internationale. Je tiens à remercier ici pour son aide efficace, notre ami Stéphane Domagala, Président de la Commission Internationale de KAD et surtout Président de la très jeune mais prometteuse Association des Nations de l'Hexagone, déjà rejointe par l'Etat de Savoie et son courageux Président et ami Fabrice Dugerdil, que nous saluons tout spécialement. Nous venons également d'apprendre que l'Alsace, ulcérée par la programmation jacobine de sa disparition prochaine, vient également de faire une demande d'adhésion à l'UNPO, à travers la FDA, Fédération Démocratique Alsacienne, et ses nombreux membres que nous saluons et aurons sans doute l'occasion de rencontrer prochainement. A qui le tour à suivre ? Les Corses, les Basques, les Occitans, les Catalans sans doute… Et bientôt l'arrogance jacobine à Paris sera cernée par la volonté de nos Peuples à vouloir enfin leur autodétermination !

Cependant chers amis et compatriotes, ne nous y trompons pas, si notre combat à l'International est vital pour notre reconnaissance afin de rendre intenable la position totalitaire de la France à notre égard, il n'est pas suffisant ! Il doit être accompagné par trois autres combats ici localement en Bretagne : le combat culturel bien sûr pour la survie de notre identité multi-millénaire ; le combat de la communication, pour pallier la censure des médias subventionnés en Bretagne, qui tiennent la majorité de nos compatriotes dans l'ignorance de notre situation réelle, pour en faire de bons et gentils petits Français ; et enfin et surtout, le combat politique qui patine depuis tant d'années en Bretagne ! Que les Bretons se mettent enfin à voter Breton, et que nos divers Partis Politiques sachent pour cela s'unir pour les échéances électorales importantes… Espérons qu'en ce domaine, nos représentants politiques à travers une liste commune aux prochaines régionales, vont nous permettre de les soutenir massivement, afin d'être enfin représentés sur notre propre territoire ! Faites-nous ce plaisir chers amis politiques bretons, et tout se mettra en place tranquillement pour une Bretagne enfin bretonne et démocratique, débarrassée de proche en proche du joug jacobin !

J'aimerais aussi, pour clore cette allocution, rendre hommage à trois collectifs mémoriels de première importance : le premier est le Collectif Anne de Bretagne 2014, initié par notre ami Jakez de Poulpiquet Président de Tudjentil Breizh et coordonné avec succès et efficacité par Jacques-Yves Le Touze que nous remercions très chaleureusement. Ce Collectif a accompagné l'épanouissement d'une multitude d'événements culturels en 2014 en Bretagne, pour le 500 ième anniversaire de la mort d'Anne de Bretagne, qui ont fortifié encore plus si il en était besoin, l'image de cette femme politique bretonne d'exception. C'est dans ce cadre que l'Association MAB, Musée Archipel Breton, a invité aux Feux de la Rencontre 2014 une dizaine de troupes médiévistes du XVème siècle, avec l'aide de l'association Médiévanim, à se produire sur l'épicentre du terrain historique de la bataille de Saint Aubin du Cormier, dont nous sommes propriétaires. C'est aussi dans ce cadre, que la magnifique sculpture d'Anne de Bretagne, a été sculptée par Marc Simon, dans un bloc de granite de Lanhélin, offert par la société Hignard, et transporté gracieusement par les Transports Hautière. Nous remercions aussi les sociétés Galle et Baussan pour leur aide, sans oublier aussi tous les souscripteurs de cette sculpture, qui recevront bientôt leurs contreparties. La sculpture d'Anne a été inaugurée aux Feux de la rencontre 2015, en pleine fête gauloise armoricaine, co-organisée avec Yann Le Rousic. Notons qu'avec le passage à l'année 2015, ce Collectif Anne de Bretagne n'est pas mort, et va continuer à défendre le patrimoine historique breton sous la houlette de notre ami Jacky Flippot.

Le second collectif que nous aimerions saluer ici est le collectif Poellgor Gouel Ballon, qui commémore depuis de nombreuses années à Bains sur Oust, la fameuse victoire de Nominoë sur Charles le Chauve en 845, présidé par Loeiz Apperry et secondé par Patrick Renaud, tous les deux ici présents que nous saluons, et qui ont un projet de monument mémorial sur le champ de la bataille de Ballon… Ils vont peut-être nous en dire un petit mot à suivre. Grand merci à eux pour l'Histoire de la Bretagne. Notons au passage en clin d'½il, que la prochaine sculpture qui sera réalisée sur notre Parc de sculpture Mémorial de Saint Aubin du Cormier sera celle de Nominoe justement. Il rejoindra ainsi symboliquement Anne de Bretagne, princes alpha et oméga de la Bretagne indépendante médiévale, de 845 à 1488.

Le troisième collectif mémoriel que nous saluons ici, tout juste né, est le Collectif Alan Barbetorte qui a pour objectif de commémorer la victoire de notre premier Duc Alan Barbetorte sur les vikings le 1er août 939 à Trans, et d'en refaire une fête de la Nation Bretonne. Cette première commémoration aura lieu le premier août prochain sur le lieu historique de la bataille, entre les camps viking et breton. Le rendez-vous est donné à 10h30 sur le parking de l'étang de Villecartier pour une première commémoration historique. A suivre, tous les participants seront invités à venir pique-niquer sur le terrain Koad Sav Pell de Saint-Aubin du Cormier où auront lieux débats, rencontres et moments festifs, jusqu'à la tombée de la nuit. Ceux qui viennent de loin pourront bien sûr y camper.

Voilà chers amis et compatriotes bretons, relatées en quelques mots toutes les raisons qui nous font espérer en un réveil progressif mais certain de notre vieille Nation Bretonne. Et disons haut et fort que les 6 000 Bretons et alliés morts à Saint-Aubin du Cormier il y a 527 ans pour défendre notre souveraineté et liberté ne sont pas morts en vain ! Gloire à eux ! Nous les portons en nous dans la présente et future reconstruction démocratique de notre pays la Bretagne !

An Istor Breizh n'eo ket echu, hag un deiz e vo sklaer an amzer !

Trugarez vras deoc'h!

JLLC pour MAB, le 26/7/2015.

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1836 lectures.
mailbox imprimer