Hollande : La France a besoin de la décentralisation pour ne pas se défaire
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 3/03/12 17:10 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

François Hollande a proposé aujourd'hui une nouvelle étape de la décentralisation dans son discours à Dijon : "La France a eu besoin de la centralisation pour se faire, elle a besoin de la décentralisation pour ne pas se défaire" avoue candidement le candidat du PS.

Aucun détail n'a été donné quant à cette nouvelle décentralisation. Les départements seront conservés. Les régions telles qu'on les connaît, créées par décret sans aucune légitimité, ne seront ni revues, ni réunifiées comme le demandent les Normands et les Bretons.

Avec des phrases choquantes comme "La France est d'autant plus grande que Paris est plus grand" le candidat n'a pas remis en cause l'énorme inégalité des investissements entre l'Île de France et le reste de la France. Si le thème du discours était la décentralisation, elle fut très peu abordée.

"La France est une république indivisible démocratique et sociale" a réaffirmé maintes fois le candidat. Déclarant que le français était la langue de LA culture, Hollande a cependant affirmé vouloir faire ratifier la charte des langues régionales et minoritaires mais sans préciser comment il s'y prendrait puisque celle-ci a été déclarée inconstitutionnelle.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1137 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 17 commentaires
Gérard Mérel
2012-03-03 20:26:05
Ratification de la charte: C'est un peu moins pire que ce qu'a dit Sarko à Marseille, qui est hostile à cette ratif'.
Mais promesse pour l'instant seulement.
Hollande semble conscient que la France est au bord de l'explosion, mais le remède proposé me semble bien insuffisant.
(0) 
Gérard Mérel
2012-03-03 20:31:21
Sarkozy, diuscours de Marseille, 2012:
"Quand on aime la France, on ne propose pas de ratifier la charte des
langues régionales et minoritaires qui n’a pas pour but de faire vivre les
langues régionales mais de reconnaitre des droits linguistiques à toutes
les minorités et de les placer sous le contrôle d’une Cour européenne qui
jugera sans tenir compte de notre histoire nationale et de notre tradition
républicaine.
C’est le communautarisme qui est au bout du chemin et pas la défense
d’un magnifique patrimoine de langues et de cultures qui font la richesse
de notre pays."
(0) 
Pierre CAMARET
2012-03-03 23:49:27
Desole Mr Francois HOLLAND , je ne vous crois pas.
Vous cherchez , comme les autres d'ailleurs, a raffler , tout ce qui peut l'etre.Vous n'avez qu'un seul but : le POUVOIR pour vous et vos copains .
Vos discours : du rechauffe .Je ne vous crois pas , vous ne tiendrez pas vos promesses car vous ne le pourrez pas. Vos copains , vous diront EH!! stop , qui t'a fait Roi ?????Et comme vous n'avez pas une grande personnalite , et bien vous ferez la synthese qui vous est chere, et accepterez un compromis bien dilue.
(0) 
Michel Prigent
2012-03-04 05:29:43
Entièrement d'accord avec P.Camaret, je ne crois pas une seconde à la "décentralisation" version hollande.
C'est l'homme du consensus mou qui, comme lorsqu'il fût mis en place comme secrétaire du PS, ne fera aucune réforme qui déplaise a ses petits copains genre Ayrault, il sera une potiche comme Van Rumpuy bombardé "Président de l'Europe".
Dans BFM-TV, j'ai cru comprendre qu'il créerait un "conseil des régions" n'intercédant pas sur les prérogatives du Sénat qui restera "le représentant des territoires", bref encore un bidule de plus permettant aux élus de se sucrer d'avantage dans le mille-feuilles administratif français.
J'aurait naïvement pensé qu'il ferait travailler notre sénat en le convertissant en bundesrat à la mode allemande.
(0) 
bernard guyader
2012-03-04 07:35:29
Sans vergogne !!! l'imposture , la trahison et l'opportunisme sont les marques de fabrique des états fr'ançais depuis leur récente création ( second millénaire).... Mr Hollande et les autres ( petite réserve pour les verts et l'ex-lcr)en sont les dignes représentants ....C'est aux bretons , catalans corses basques antillais alsaciens de prendre leurs avenir en main et de n'accorder qu'indifférence aux exclamations d'un future-président d'une demi-démocratie. .B.Guyader
(0) 
Job
2012-03-04 10:13:02
Certains attrapent la grippe ou autre chose . . ; F.Hollande a \"attrapé\" la jacobinie ! . . Ce qui veut dire très clairement que, contrairement à la demande du Peuple, il fait et fera le contraire de ce qui est demandé ! : pas de réunification de la Bretagne; pas de véritable reconnaissance des langues composant l\'hexagone . . .
J\'étais sans doute naïf et ne pouvait m\'imaginer que les \"régions\" pouvaient mettre en péril l\'esprit de la République . . ! bon, il est vrai qu\'elle a été créée à coup de canon et d\'exécutions . . . Vive la Liberté !
En conséquence, \"en mai, fais ce qu\'il te plait\" . . . . et, à ce qu\'il paraît, les rivières bretonnes seraient très poissonneuses au mois de mai, tout spécialement en début de mois . . .
Je me demande en effet ce que l\'on peut attendre d\'un Jacobin !
(0) 
Iffig Cochevelou
2012-03-04 11:09:58
Le Parti Socialiste devient honnête : il ne promet rien de vraiment concrêt, ni sur la décentralisation ( pas de modification au niveau des territoires) , ni sur les droits linguistiques (on ratifiera la Charte, sans savoir comment procéder)
Comme je l'ai déja dit, c'est tellement simple d'avoir un projet sérieux dans ces domaines : il suffit de regarder autour de soi, je n'ai pas l'impression qu'ils aient compris grand chose !
Pourquoi leur ferais-je confiance pour le reste.
Je sens que je vais avoir du mal à défiler à Quimper au coté de certains qui soutiennent sans vergogne leurs têtes de file parisiens !
(0) 
jojo1
2012-03-04 13:22:44
Il est normal de voir des personnes comme "Pierre Camaret" s'en prendre à Hollande, puisqu'il a écrit plusieurs fois qu'il voterait pour Sarkozy.
Faut-il rappeler à M. Camaret le "j'en ai rien à fiche des Bretons" de Nicolas Sarkozy ?
Donc, si M. Camaret pouvait arreter sa propagande, ce serait bien pour la fréquentation de votre site.
M. Camaret est-il d'ailleurs seulement breton ? Vit-il en Bretagne ? Mystère...
(0) 
mikael JORD
2012-03-04 13:28:22
Un pays qui ne respecte pas ses minorités n'est pas une Démocratie. Combien de Fois encore, faudra t-il rabacher cette évidence!!! Le P.S et Fanch Mitt,ont fait beaucoup de promesses en 1981, jamais tenues. Mr Hollande, et sa clique Ayrault,et Le Foll, Auxiette,en 2012, ne nous accorderont méme pas des miettes.Notre avenir passe par nous mémes. A nous, de retenir les lecons du passé, et ne pas faire de contre-alliances, avec des gens ou des partis, pour qui la Bretagne n'est qu'une chose du passé.
(0) 
Bertrand Deléon
2012-03-04 14:52:37
Je suis tout à fait d'accord avec Iffig, je souhaite réellement que la manif de Quimper soit apolitique car je ne veux cautionner aucun candidat aux élections pestilentielles.
Et comme dans le passé, ça n'a pas toujours été clair...
(0) 
Claude Guillemain
2012-03-04 18:33:59
En meeting à Dijon, François Hollande a annoncé le 3.03.2012 un "nouvel acte de décentralisation". "Je ferai voter une loi sur les territoires de la République qui sera présentée avant la fin de cette année. Nous définirons les bases du pacte de confiance et de solidarité entre l’Etat et les territoires", a-t-il annoncé. François Hollande a aussi proposé la création d'un haut conseil des territoires, "instance de concertation qui s'appuiera sur le Sénat, qui doit demeurer le grand conseil des collectivités locales".
Il y a plus que cohérence entre Le Drian et Hollande. Je dirai "connivence", mais qui s'en étonnerait.
Quel dommage que les confrères de Hollande n'ai pas jugé utile de s’inquiéter des aspirations légitimes des Régions vers plus de liberté.
(0) 
Pierre CAMARET
2012-03-04 19:38:02
JOJOL,
Excellent , j'arrete (pour un temps ) je cherchais un pretexte , je l'ai.
Oui je suis Breton,de vieille famille bretonne , vivant en Australie maintenant.Je ne pouvais plus vivre en Bretagne dans son climat actuel , surtout pour l'avenir de mes enfants .
Je ne vote pas pour le meilleur , mais helas , a mes yeux, pour le moins mauvais .Une satisfaction Cher JOJOL ,je fais peur .
(0) 
SPERED DIEUB
2012-03-04 20:07:38
Aux dernières nouvelle Christian Troadec va va voter pour Hollande dès le premier tour je ne le stigmatise pas systématiquement pour autant car il doit le faire en connaissance de cause et cela doit être un choix stratégique de sa part
(0) 
Pierre CAMARET
2012-03-04 22:00:50
Au fait Cher JOJOL,
Je ne vote pas pour SARKO .Relisez mes mails passes. Je comptais le faire au 2 eme tour, mais avec sa declaration recente sur les langues regionales , j'ai revise ma position. Comme au premier tour , je voterai Angela MERKEL .
A mon Cher SPERED DIEUB , la strategie ????, voile pudique, que de mysteres , cela m'amuse . Cela serait plutot de l'ideologie ??? masquee.
(0) 
SPERED DIEUB
2012-03-05 08:04:05
Pierre je pense que si si vous résideriez dans le Poher vous auriez un autre approche compte tenu du contexte particulier des législatives à venir ,ainsi que de la tradition en général rouge de cette région y compris au sein de la mouvance bretonne
a galon
(0) 
Ar Vran
2012-03-05 10:05:40
Comme je l'ai déjà dit: pour ceux qui n'auraient toujours rien compris, le choix entre Sarkozy et Hollande nous amène à choisir entre la peste et le choléra !!
Il n'y a rien à attendre des partis politiques français pour les élections nationales françaises sans un réel rapport de force breton ! Quand ce dernier sera important, vous verrez les Sarkozy et Hollande se précipiter pour vous dire que de tout temps ils ont été pour la signature de la charte des langues minoritaires et pour un statut particulier pour la Bretagne!
Mais comme ce rapport de force n'existe pas, ces tartufes ne se gênent pas pour nous fouler aux pieds car un homme politique ne pense qu'à son élection et donc au potentiel de voix qu'il peut penser récupérer pour gagner.
Donc à moins de voter pour des considérations de porte-monnaie ou privées, je le répète le printemps voit les rivières à nouveau poissonneuses et cela est beaucoup plus intéressant que des élections bidons
(0) 
Pierre CAMARET
2012-03-05 10:36:47
SPERED DIEUB . Mais je l'admets tres volontiers . Il y a des sensibilites locales qui m'echappent.Il est vrai que j'ai maintenant une orientation plus internationale.. et je voudrais que les bretons qui sont plus intelligents que les francais percoivent que peut etre les circonstances qu'ils vivent viennent d'ailleurs .. de l'international et cela le systeme educatif francais ne l'enseigne pas . Chez les anglo saxons si .On nous enferme dans le culte jacobin , des valeurs republicaines pour garder les avantages des aristocrates republicains qui nous dirigent ( droite et gauche ).
La Bretagne est un morceau du monde et il y a des lois mondiales en economie , finance etc...malheureusement les messages ne nous arrivent pas , ou via la France ??.D'ou la confusion .
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.