Halloween interdit en Russie
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 1/11/03 19:00 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

D'après l'agence Reuters, les autorités civiles de Moscou ont demandé aux enfants et a leur parents de ne pas célébrer Halloween car "ca serait dangereux pour la santé psychologique et pas en accord avec les buts de l'éducation."

Le département de l'éducation de la ville de Moscou a envoyé une lettre aux écoles pour leur demander de bannir le festival paien qui "est basé sur le culte de la mort". L’église orthodoxe a approuvé.

Halloween, qui est célébrée, la veille de la Toussaint, surtout aux USA, est une ancienne fête celtique, importée en Amérique par les immigrants Ecossais et Irlandais. Elle est issue du festival de Samhain , le festival qui marquait le début de l'année celtique. Le culte des morts était associé à cette fête en relation avec la mort de l'année passée et la renaissance du nouveau cycle. En Irlande,tous les feux auraient été éteints cette nuit là sauf sur la montagne de Tara d'ou partaient des porteurs de torches dans toutes les directions pour rallumer les feux. Il est possible que la chandelle dans la citrouille ait été la seule lumière au foyer et aussi l'invitation de bien venu aux morts car les deux mondes « communiqueraient pendant ce court moment ». Anatole LeBraz, dans ses ‘Légendes de la Mort’ rapporte des contes en relation avec cette vieille tradition sur laquelle se serait branché, bien que plus tardivement , les légendes de l’Ankou en Bretagne.

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.