Gad Cecab les producteurs de porcs réagissent.

-- Economie --

Chronique de Louis Gildas

Publié le 9/10/13 21:12 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Nous recevons des groupements de producteurs de porcs le communiqué suivant:

''Ce mercredi 9 octobre, CECAB a présenté son plan de continuation de la SAS GAD au tribunal de commerce de Rennes. Le Comité Central d'Entreprise de la SAS GAD, réuni à Rennes lundi dernier, a examiné ce plan de continuation. Sans surprise, une partie des représentants du personnel s'est déclarée être dans l'incapacité de rendre un avis sur ce plan.

Dès le début des difficultés, plusieurs groupements de producteurs ont affirmé leur engagement à soutenir tout projet de reprise du site de Lampaul-Guimiliau. Les arguments ont été maintes et maintes fois répétés. Le site de Lampaul-Guimiliau est implanté au c½ur de la zone de production la plus dynamique de France, il est classé dans les meilleurs outils industriels capables d'affirmer une stratégie de développement commercial durable sur les marchés internationaux à forte valeur ajoutée.

Dans ces moments extrêmement difficiles, les principaux groupements d'éleveurs porcins : Aveltis, Porélia, Syproporcs et Triskalia réaffirment leur soutien à tous ceux qui cherchent à faire vivre un outil industriel à Lampaul-Guimiliau. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, dès le début de l'été, nous avons spontanément décidé de nous engager dans le plan d'approvisionnent du site de Lampaul-Guimiliau si un repreneur crédible se faisait connaitre. L'activité de ce site peut et doit donc être maintenue, le bon sens le commande. "


mailbox
imprimer
logo
Louis Gildas est un reporter indépendant. Il a contribué à Armor Magazine, Bretagne Hebdo, et Ouest France, , AQUI TV, Radio Périgueux, Le Journal du Périgord. Collabore à L'Express, à France Bleu Limoges et à l'ABP.
Vos 1 commentaires
PIERRE CAMARET
Mardi 18 janvier 2022
Donc il faut retrouver un repreneur .Bien qui s'en occupe ???
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.