France: le déficit se creuse ; la Bretagne entraînée dans ce déclin ....

-- Economie --

Communiqué de presse de Parti breton
Porte-parole: Gérard Olliéric

Publié le 16/09/05 11:15 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Pendant que le Premier Ministre de l’Etat français, distribuait au SPACE 2005, à Rennes, une toute petite fraction de ce que la conjoncture pétrolière a permis d’engranger, la revue l’Expansion publiait des résultats qui nous laissent très perplexes sur l’applicabilité de ces pseudo reformes. D’abord, l’on apprend que 51.000 Entreprises ont déjà ou mettront la clé sous la porte cette année, le chiffre le plus élevé depuis 1998 ! L’on savait, depuis cet été, que tous les indices de la production industrielle étaient passés au rouge : production et prévisions de vente en baisse, stocks en hausse. L’on nous annonce maintenant que c’est le commerce extérieur qui décroche avec un déficit de 2,67 milliards d’euros, soit le double du chiffre enregistré en Juin.

La facture énergétique comptant pour 800 millions dans ce scénario n’explique donc pas tout. Les exportations ont repassé sous la barre des 30 milliards et les analystes nous démontrent que ce n’est pas la faute de l’euro, mais bien le manque de compétitivité et la structure géographique des exportations françaises incapables de profiter des zones dynamiques comme l’Asie, malgré l’effet Airbus..

Ce n’est pas en distribuant quelques miettes aux agriculteurs que le gouvernement français montrera sa détermination ni sa capacité à traiter sur le fond les inquiétudes légitimes des Bretons. Le Parti Breton se voit contraint de dénoncer une fois de plus l’Etat central budgétivore qui hypothèque le développement normal de la Bretagne. Les Bretonnes et les Bretons se voient ainsi spoliés des bénéfices qu’ils pourraient attendre de l’immense effort de créativité et de productivité qui est le leur, alors que les autres petites nations et régions européennes autonomes montrent tous les jours qu’il existe une autre voie.

Le Parti Breton rappelle, qu’en matière d’économie, il n’y a pas de taille critique, à condition de disposer de la liberté d’entreprendre ; le Parti Breton attend que le Conseil régional actuellement élu s’inspire réellement de l’expérience de ces autres nations et régions d’Europe et sorte enfin des seules références hexagonales.

pour le Parti Breton,

Pierre Le Labousse Délégué National à l’Economie

mailbox imprimer
Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 6 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.