Festival Maintenant 2017

-- Festivals --

Agenda de Electroni[k]
Porte-parole: Jeanne Pidoux

Publié le 4/09/17 12:26 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
42964_1.jpg
Festival Maintenant 2017 vu par Erosie

Maintenant investit 17 lieux de la métropole rennaise pour vous présenter son instantané automnal de la créativité artistique contemporaine, laboratoire d’expériences en arts visuels, musiques et nouvelles technologies.

Créations, conférences, concerts, expositions, performances et ateliers : une aventure pour des publics curieux, un parcours urbain inédit allant de rendez-vous intimistes en installations monumentales.

Dessiner avec une bulle d'air, construire une machine à tricoter open source, entrer dans un pavillon gonflable, contempler la chorégraphie délicate de pendules, écouter la symphonie de percussions cristallines ou de débris de verres, câliner une créature fantastique… Autant d’aventures poétiques et sensibles qui invitent à la rencontre et à la découverte du 10 au 15 octobre.

Pendant une semaine, le Théâtre du Vieux Saint-Étienne se transforme en Cœur de festival de Maintenant 2017 : lieu convivial, d’informations, de rencontres, de restauration, d’expositions et de concerts.

Venez, ça commence, c'est Maintenant !

Voir aussi :
tags : Art, musique, technologie
mailbox imprimer
Du 14 au 19 octobre 2014, Maintenant explore les croisements entre arts, musiques et technologies. A l’'affût de toutes les innovations, c'’est une idée singulière du festival que nous défendons depuis 14 ans. Un festival pluriel qui se joue des frontières et des barrières, où chaque spectateur est invité à partager aventures inédites et découvertes poétiques.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.