Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Europe : Inventer une culture politique commune.
L’Europe politique et citoyenne en panne s’interroge sur le coût du non traité alors que l’Europe structure continue son avancée et valide, jours après jours directives et règlements. Le parlement européen s’attache fortement au débat et apporte le souffle démocratique qui fait, paraît il bien défaut.
Emmanuel Morucci pour Maison de l’Europe de Brest et Bretagne ouest le 18/10/06 15:33

L’Europe politique et citoyenne en panne s’interroge sur le coût du non traité alors que l’Europe structure continue son avancée et valide, jours après jours directives et règlements. Le parlement européen s’attache fortement au débat et apporte le souffle démocratique qui fait, paraît-il, bien défaut.

Pourtant l’Europe n’apparaît pas comme un objet principal de préoccupation des Français. Elle fait partie du paysage comme peuvent l’être l’Etat et ses institutions. L’Europe on en veut mais pour ses valeurs, ses principes et surtout pour qu’elle puisse peser dans le monde. Mais comment ? Pourquoi? Peu s’en inquiètent et les discours des prétendants au trône de la République ne semblent pas s’en soucier outre mesure sauf pour faire des annonces qu’ils savent inconcevables et irréalisables.

La France a besoin de retrouver le sens du projet européen, de s’interroger sur les finalités de l’Europe. De se redonner une conscience du sens de la construction européenne. c'est-à-dire de se poser la question fondamentale : à quoi sert l’Europe? Et d’apporter des réponses. La France a aussi besoin de se retourner sur elle-même, de se regarder depuis Dublin, Bruxelles, Rome ou Berlin. Elle a l’impératif nécessité de se poser la question de son système politique bi-partisan incompatible avec l’expérience européenne. Nos femmes et hommes politiques ont a travailler une vertu qui existe dans les couloirs de l’Union et que nos partenaires, plus pragmatiques se sont appropriés. Cela s’appelle la recherche du consensus. Nos étudiants lorsqu’ils visitent les institutions reviennent avec cet esprit européen. Nos élus politiques devraient, eux aussi, obligatoirement faire un stage dans les capitales européennes afin d’acquérir cette dimension culturelle.

L’Europe a un déficit de démocratie nous dit-on. Certes son cheminement en ce domaine n’est pas achevé. Mais la Commission a compris le message. Elle a instauré le plan D. Elle se déplace dans tous l’Union pour écouter et entendre ce que les citoyens ont à dire. A l’image de ce dialogue organisé en Bretagne, à Brest la semaine dernière. Les trois colonnes d’appartenance identitaire et de la démocratie étaient présentes : le gouvernement donc l’Etat, la Commission c'est-à-dire l’exécutif de l’Union et le Parlement européen qui est l’organe de représentation des citoyens. Face à eux 13 témoins représentant différents groupes sociaux et une salle pleine de public. Ensembles, ouverts mais critiques, ils ont dit ce qu’ils avaient à dire sur le fonctionnement de l’Europe, ses manques, ses avantages, posé les questions de son devenir et formulé plusieurs idées et propositions susceptibles de faire avancer la construction européenne.

Il en est ressorti une chose essentielle. En matière d’Europe il convient d’expérimenter et d’installer la démocratie participative, la recherche du consensus. Seul capable de faire évoluer une dimension aussi large et composée de 27 états membres. Plus qu’une question politique la réponse est d’ordre psychosociologique et anthropologique. Il s’agit d’inventer une culture politique commune.

Emmanuel Morucci Brest, le 18 octobre 06

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons