Enfin un grand film documentaire sur "la saga de la Trégor Valley" (1957-2022)
Agenda de Jean-Jacques Monnier

Publié le 8/05/22 11:04 -- mis à jour le 08/05/22 20:43
Date de l'évènement : le 19/05/2022 à 20:30 à Lannion/Lannuon
B A La Saga de la Trégor Valley :
Réalisation : TV Tregor
(215 vues)
55051_1.jpg

Il fallait bien un film documentaire long-métrage pour que les Trégorrois et les Bretons puissent s'approprier cette histoire, faite de crises et de rebonds, qu'il faut continuer à écrire.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

La Saga de la Trégor Valley

Première projection : cinéma les BALADINS à Lannion le jeudi 19 mai à 20h30

Comme chaque année, je participe à la réalisation, dans un cadre associatif, d’un nouveau documentaire historique, généralement consacré à un pays historique de Bretagne. Cette fois, le projet concerne le Trégor, mais seulement pour une partie de son histoire, en gros les 60 dernières années, celles qui ont vu l’arrivée de la recherche, le développement des industries nouvelles, des crises et des rebonds. Au terme de cette histoire inhabituelle, le Trégor industriel est toujours là, de Lannion à Guingamp, de Guingamp à Morlaix. Le pays s’est transformé tout en gardant de profondes originalités liées à son histoire et aux qualités propres de ses habitants. La greffe des hautes technologies a pris et s’est enracinée. Et les Bretons ont pris une grande part à ce « miracle trégorrois ».

Une histoire peu banale

Un mot sur le titre: "saga", c'est parce que ce n'est pas une histoire technique, mais une aventure humaine. "Tregor Valley, l'analogie avec la Silicon Valley doit sortir de l'imagination du géographe Michel Phlipponneau, figure du Célib.

En 1961, le CNET déjà présent à Issy-Les-Moulineaux, s’installe à Lannion sous l’impulsion de son directeur, le Lannionnais Pierre Marzin. Celui-ci veut sauver son pays du déclin et de l’exode des jeunes sans emploi. Il est bien relayé sur le terrain par une équipe d’élus efficaces, toutes sensibilités confondues, et le Célib comme René Pleven jouent leur rôle discret mais efficace.

En 1962, une émission de télévision est retransmise en direct depuis les Etats-Unis, via le satellite Telstar, vers le Radôme de Pleumeur-Bodou. Il n’a fallu que 9 mois pour réaliser le centre technique spatial.

C’est le début de la grande aventure des télécommunications à Lannion et dans le Trégor. Aventure qui, après une période d’euphorie, a été entrecoupée de crises, d’actions collectives et de rebonds.

Une aventure humaine et industrielle qui se poursuit 60 ans plus tard. Le central téléphonique Platon, le minitel, l'écran plat, la fibre optique, tout cela doit beaucoup aux recherches faites à Lannion. Ce n'est pas le passé puisque l'emploi demeure aussi important que dans les années 1970, avant les crises. Mais ce sont les PME qui fournissent désormais le plus d'emplois, depuis 2018. Avec une compétence mondiale reconnue dans le domaine de la photonique. Un "miracle" breton où les hommes (et les femmes!) ont joué un rôle déterminant

Un film qui laisse la parole aux témoins de l’histoire

TV-Trégor, l'association de tv locale, associée à L.T.W., soutenue par BCD, Orange et les collectivités locales, porte le projet de relater cette aventure dans un film documentaire de 1h32 au travers de documents d’archives et de nombreux témoignages de Trégorrois de différentes générations qui ont vécu cette épopée sur le terrain.

Il s'agit d'un travail important - à la fois de mémoire et d'histoire - pour rappeler ou faire connaître l'histoire du Trégor depuis 60 ans et pouvoir la transmettre aux générations nouvelles. C’est l’œuvre d’Olivier Caillebot, réalisateur, qui a eu la lourde de tâche de rendre accessible à tous cette histoire de la technique mais surtout d’une population. Il a bénéficié du travail d’une équipe de 9 personnes. Le film atteint un standard technique de très bon niveau. Et le témoin essentiel est le Trégorrois "de souche" Roger Laouénan, né en 1932 et qui vient de nous quitter : Le "découvreur" d'Añjela Duval nous livre dans le film un témoignage inédit et perspicace sur les mutations de son territoire et sur le maintien de sa bretonnité culturelle.

Le film fera l’objet de plusieurs projections en salle dont la première, suivie d’un débat, aura lieu au cinéma les BALADINS à Lannion le jeudi 19 mai à 20h30

Achat de billets recommandé via HelloAsso via le moteur de recherche. Ajouter « la saga de la Tregor Valley », également possible sur place dans la mesure des places encore disponibles.

Voir aussi :

3  0  
mailbox
imprimer
Jean-Jacques Monnier est historien et écrivain.
L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.