Assemblée Générale du 24 janvier 2004 à Saint-Herblain.

Le Comité pour l’unité administrative de la Bretagne a tenu son assemblée générale le 24 janvier 2004 à Saint-Herblain. L’association a changé de nom et devient Bretagne Réunie. La Commission Permanente qui compte 16 membres a été renouvelée pour moitié. Le nouveau bureau est composé d’Emile Granville (Redon) Président, Pierre-Yves Le Rhun (Saint-Herblain) vice-président, Gilbert Deshayes (Saint-Herblain) secrétaire, Philippe Renaud (Tréffieux) trésorier, et de Thierry Jolivet (Molac) délégué aux comités locaux. La centaine de participants, adhérents individuels, représentants d’associations et de comités locaux, a fait le bilan de l’année 2003 riche en événements. En particulier, la modification de la Constitution qui permet aux collectivités territoriales de demander au gouvernement de consulter la population sur les limites régionales. La manifestation du 22 juin 2004 à Nantes qui a rassemblé 5000 personnes sous la canicule pour demander au Conseil général de Loire-Atlantique d’interpeller le gouvernement sur la question de la réunification administrative de la Bretagne. Le Conseil général de Loire-Atlantique, en dépit de son vœu de 2001 en faveur de la réunification, a préféré remettre cette question après les élections cantonales et régionales de mars 2004. En conséquence, l’avis des candidats aux élections cantonales et régionales constitue pour Bretagne Réunie une donnée essentielle pour éclairer les électeurs sur la question de la réunification. Alors que, par exemple, la réunification de la Normandie présente un enjeu électoral fort pour les électeurs normands, on ne voit pas comment les candidats bretons pourraient éviter de répondre à la question de la réunification de la Bretagne.

Réunion de la Commission Permanente du 13 février 2004 à Blain.

La Commission Permanente s’est réunie pour mettre en place les décisions de l’assemblée générale.

La première actualité étant le courrier adressé aux candidats des élections cantonales en Loire-Atlantique et aux têtes des listes des élections régionales en Région Bretagne administrative et en Loire-Atlantique. Bretagne Réunie leur demande de se positionner sur deux questions : l’intégration de la Loire-Atlantique à la Région Bretagne, et l’organisation d’un référendum consultatif en Loire-Atlantique. Une troisième question concerne aussi les actions que pourrait promouvoir le Conseil général de Loire-Atlantique pour renforcer l’identité bretonne du département (histoire, tourisme, environnement, éducation …), et le type de collaboration qui pourrait être envisagée entre le département de Loire-Atlantique et la Région Bretagne pour renforcer la cohérence économique et culturelle des 5 départements bretons. Les réponses sont attendues pour le 10 mars prochain à la boîte postale de l’association.

Concernant la participation ou non aux élections régionales en Loire-Atlantique, Bretagne Réunie réserve sa position en fonction des réponses qui seront apportées par les têtes de listes du département de Loire-Atlantique. Bretagne Réunie rappelle que le cadre électoral de la région Pays de Loire est arbitraire et antidémocratique. Ce découpage électoral, imposé aux électeurs, participe de fait à la négation de l’identité bretonne du département de Loire-Atlantique. Par ailleurs, Bretagne Réunie s’appuiera sur l’ensemble des conseils municipaux bretons qui ont voté la Charte de la réunification. A ce jour, plus de 4000 élus bretons ont signé la Charte de la Réunification. En 2004, Bretagne Réunie s’attachera à prendre contact avec les entreprises et à élargir ses soutiens dans la société civile. Bretagne Réunie lancera une campagne d’adhésions particulièrement à l’attention des jeunes (lycéens et étudiants) et des associations.

Emile GRANVILLE, Président de Bretagne Réunie

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bretagne Réunie – CUAB: BP 49032, 44090 NANTES-Cédex 1

Cet article a fait l'objet de 1376 lectures.
mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan.
L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales.
Bretagne Réunie
BP 49032
44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 7 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.