Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Diffamez, diffamez il en restera toujours quelque chose.
Afin d’annoncer la libération probable de Paskal Laizé dans les prochains jours . l’Agence France Presse diffusait une dépêche hier 16 décembre dans la soirée. Cette dépêche affirmait que Pascal Laizé avait été condamné pour l’attentat mortel de Quevert. L’agence rennaise de l’AFP qui suit le
michel Herjean pour dorn-ha-dorn le 17/12/04 18:23

Afin d’annoncer la libération probable de Paskal Laizé dans les prochains jours . l’Agence France Presse diffusait une dépêche hier 16 décembre dans la soirée. Cette dépêche affirmait que Pascal Laizé avait été condamné pour l’attentat mortel de Quevert. L’agence rennaise de l’AFP qui suit le dossier depuis le mois avril 2000 remarque immédiatement l’erreur (volontaire ou pas) et fait faire un rectificatif un quart d’heure plus tard. Ce matin dans les deux quotidiens régionaux l’information passe en bonne place en reprenant les propos de la première dépêche :Paskal Laizé a donc été condamné pour l’attentat de Quevert !!!!!! Cette information nous amène à poser les questions suivantes : Quand les rédactions générales des deux quotidiens régionaux arrêteront-elles de prendre pour du pain béni les affirmations diffusées de Paris par une agence proche du pouvoir central ? N’y a t’il aucun journaliste dans les rédactions d’ informations générales et judiciaires des quotidiens régionaux, qui ait suivi cette affaire ,et puisse donc corriger une telle erreur ? Depuis le mois d’avril 2000 et cela jusqu’au verdict de mars dernier les médias en général nous ont servi une soupe amère en reprenant les affirmations de madame Stoller ,de monsieur Chevènement ,de madame Le Branchu et de tous ceux qui avaient intérêt à ce qu’ils soient coupables en jetant en passant la présomption d’innocence aux orties . Paskal Laizé et ses trois camarades renvoyés devant les assises spéciales pour cette affaire dramatique ont été acquittés le 26 mars 2004 à l’issue du procès. Ecrire ou dire le contraire aujourd’hui c’est de la diffamation.

M.Herjean

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons