Courrier du Réseau Sortir du Nucléaire aux salariés de Brennilis.

-- Environnement --

Lettre ouverte de Ae2d
Porte-parole: Alain Le Suavet

Publié le 30/06/07 15:00 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Jeudi 28 juin 2007

Aux salariés du site nucléaire de Brennilis

Madame, Monsieur,

Nous avons lu avec intérêt et attention votre courrier du 21 juin 2007.

Vous le savez certainement, notre engagement (agir pour la sortie du nucléaire) est basé sur le respect de l'environnement, mais aussi, et c'est au moins aussi important, sur celui des êtres vivants. Nous souhaitons en particulier le bien être de tous les citoyens et le respect de la démocratie.

De nombreuses données (que nous n'énumèrerons pas ici) font que, à notre avis, l'industrie nucléaire doit au plus vite être remise en cause. Pour autant, la mise en œuvre de cet objectif doit se faire dans des conditions acceptables.

Il est bien évident que ce programme ne peut que contrarier les activités d'EDF. Et, bien sûr, cela peut avoir des conséquences sociales. Mais, si nous nous arrêtons à ce fait, nous ne pouvons plus agir selon nos convictions ! Par exemple, devons nous accepter la construction du réacteur EPR sous prétexte que des gens doivent travailler sur ce chantier ?

Par contre, la faute incombant à EDF, nous estimons que c'est à celle-ci de payer les salaires pendant l'interruption du chantier. Pour mémoire, après la décision par le Tribunal administratif de Caen d'interrompre les travaux de mise en place des couloirs de lignes à partir de Flamanville en 1981, les lignards ont eu leurs salaires payés par EDF pendant l'interruption qui a duré 8 mois. Il est évident que nous serons solidaires des travailleurs qui revendiqueront dans ce sens.

Plus généralement, nous promouvons une politique énergétique alternative créatrice (à investissement égal) de beaucoup plus d'emplois que dans le nucléaire. Il s'agit d'emplois harmonieusement répartis sur le territoire et ne mettant pas en danger la santé des salariés et riverains.

Concernant le démantèlement de la centrale de Brennilis, il est clair que nous souhaitons tous le retour à l'herbe. Pour autant, devons nous laisser EDF agir illégalement, dans la précipitation et sans que des questions essentielles (comme le devenir des déchets issus du démantèlement, et l'exposition des travailleurs, beaucoup plus importante dans une procédure de démantèlement immédiat) ne soient réglées ?

Nous vous prions de noter qu'il ne s'agit pas seulement de respect de la loi, de l'environnement et de la santé des salariés (ce qui est déjà fondamental). L'enjeu est encore plus important : EDF veut s'appuyer sur l'exemple de Brennilis pour prétendre que le démantèlement des installations nucléaires ne pose pas de problème… et qu'il est donc justifié de construire de nouveaux réacteurs.

Vous le voyez, l'affaire est complexe et de la plus grande importance. Nous vous prions à nouveau de croire à notre plus grand respect pour les personnes et donc pour vous-mêmes et vos familles. Nous sommes tout à fait disposés, si vous le souhaitez, à vous rencontrer.

Nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, à l'expression de nos salutations respectueuses.

Le Conseil d'administration du Réseau Sortir du nucléaire

Réseau Sortir du nucléaire
Fédération de 800 associations
9 rue Dumenge 69004 Lyon cedex
Tel : 04 78 28 29 22
(voir le site)

Cet article a fait l'objet de 1975 lectures.
mailbox imprimer
logo
AE2D, (Agir pour un Environnement et un Développement Durables) est une association agréée au titre de la protection de l'environnement pour le département du Finistère. Elle a pour but d'agir à la pointe de Bretagne (Finistère, Brest)
— en faveur de la protection de la nature (espaces naturels, zones humides, faune, flore...) et l'amélioration du cadre de vie (urbanisme, transports, énergies,...)
— par la lutte contre les pollutions (air, eau, mer, sol...), les nuisances (bruit...) et les risques technologiques majeurs (nucléaires...)
— à partir de faits constitutifs d'infractions aux différentes règlementations concernant l'environnement et le cadre de vie.
Contacts AE2D
Locaux associatifs de la Cavale Blanche
10 rue Hegel
2

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 7 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.