Cimetières et autres lieux de mémoire en Bretagne

-- Histoire de Bretagne --

Présentation de livre de Philippe Argouarch

Publié le 17/11/21 19:57 -- mis à jour le 20/11/21 10:32
53872_1.jpg
édition cartonnée grand format 29 euros.

Si l’histoire des vivants n’est pas enseignée, l’histoire des morts peut être une alternative. Les peuples maintiennent des lieux de mémoire, des tombes, des monuments aux morts, des stèles historiques, des caveaux, des mausolées, des mémoriaux ou des nécropoles et même des fosses communes.

Bernard Rio a bien compris cet aspect de l’Histoire de Bretagne, il publie avec le photographe Jean-Claude Meslé : Cimetières et autres lieux de mémoire en Bretagne.

Le livre est bien construit. Il finit par ce qui manque souvent à la fin des livres publiés en France, un index des noms cités et dans le cas de ce livre, un index des lieux cités. Rio aborde tout ou presque : les enclos paroissiaux, les cimetières marins, l’Ankou, les lieux de massacres de la Révolution, le Camp de Conlie, la nécropole de Sainte-Anne d’Auray, et même les miracles post-mortem.

Dans ce livre, à emporter en voyage-découverte de la Bretagne, vous découvrirez où se trouvent les tombes d’Armand de la Rouërie, de Georges Cadoudal, de Yann Ber Calloc’h, d’Hersart de la Villemarqué et de tant d’autres. Par contre, rien sur les ducs de Bretagne et encore moins sur les rois du royaume breton. Certes la tombe d’Alain le Grand, le dernier roi de Bretagne a été profanée par les Vikings mais ses restes sont quelque part dans le château de Rieux.

Rio inspecte toute la Bretagne y compris la Loire-Atlantique et là on aurait aimé qu’il nous parle du coeur d’Anne de Bretagne conservé au musée Dobrée à Nantes. On regrettera aussi que les cartes du cartographe Patrick Mérienne aient été réduites aux 4 départements avec Nantes dans un encart un peu comme la Corse dans les cartes de France ou alors avec une Loire qui devient frontière de la Bretagne, le pays de Retz étant zappé. Peut-on s’attendre à mieux venant d’un éditeur qui appartient au groupe Ouest-France ?

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.