Brittany to Britain Business Corner.
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 16/06/04 17:05 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

[ABP] Brittany to Britain Business Corner.

Devant un parterre d’une cinquantaine d’entrepreneurs, le 11 juin 2004 vers 9 heures 30 dans l’amphithéâtre Anne de Bretagne à l’Institut de Locarn, Monsieur Gaëtan Bourgé présente Bretagne B2B puis ouvre officiellement la journée de rencontres professionnelles Bretagne Grande Bretagne, Brittany to Britain Business Corner.

Monsieur Emile Caër, représentant de l’Institut de Locarn, souhaite la bienvenue à tous, remercie Monsieur Guyonvarc'h, vice-président de la Région Bretagne, de sa présence et, place au film.

Vues aériennes pour la présentation champêtre de l’Institut de Locarn, les séquences nous exposent le passé, présent, futur et la raison d’être de l'Institut de Locarn, ponctuées par les interventions de son Président Alain Glon, de son Fondateur Joseph Le Bihan à propos de la genèse de ce projet “ Institut de Locarn ”, de son représentant Emile Caër et d’autres membres.

Monsieur Colombel de la société Bureau Export Assistance Gestion expose les fonctions de BEAG. Il développe le marché des affaires britannique, les liaisons entre Bretagne et Royaume Uni, le rapprochement souhaité par un rapport relatif aux échanges entre le Royaume Uni et l'Irlande. Après un inventaire des faits majeurs du marché du Royaume Uni et une approche socioculturelle très différente, il conclut à destination des potentiels investisseurs au Royaume Uni : l'Anglais doit être parlé, lu, écrit parfaitement.

Le Cabinet Keogh Caisley et Maître Dominique de Frémont, avocat à la cour de Rennes, emboîte le pas avec l’environnement juridique et financier du marché des affaires en Grande Bretagne : La création d'une société en Angleterre ainsi que la responsabilité des gérants et des actionnaires, le droit social _ les contrats de travail (comparaison avec le droit social français)_, le droit immobilier commercial (comparaison droit français / droit anglais), la protection des marques.

Le vice président de la Région Bretagne, Monsieur Guyonvarc'h, salue l’assemblée et aborde la lettre d'intentions récemment échangée avec le Pays de Galle avant de clore la séance du matin pour le déjeuner ; un buffet, lieu de contacts et d’échanges.

L’après-midi est consacrée à l’approche commerciale du marché britannique.

Monsieur Kasper Teen, représentant de la Manche à la CCI du Dorset, nous développe les modalités d’approches du marché du sud-ouest de l’Angleterre et traite plus particulièrement les relations entre le département de la Manche et le comté du Dorset.

Monsieur Pondemer de la société Atradius, managing risk and enabling trade, aborde le risque client : Assurance crédit ; risque commercial et risque politique. Son intervention est illustrée par de nombreux faits tels que escroqueries dans l’agro-alimentaire. Ces escroqueries ont fait l’objet d’articles dans le quotidien Ouest-France et sont relatées en page 7 du magazine Bretagne Economique de juin et juillet 2004.

Pour clore le cycle des interventions, Monsieur Alexandre Hamelin, Chief Executive Officer de France Europe Access met en avant les différences multiculturelles en entreprise. Ces contacts chaleureux dès le premier abord quand nous sommes distants, ses rapports sous un ton égal alors que le français s’emporte, l’humour britannique face aux gauloiseries, la flexibilité des horaires contre la tyrannie de la pendule, la journée continue quand le repas continue, tea time ou coffee break quand la machine à café est le lieu de tribunes politiques, leur application au travail quand l’on baye aux corneilles, leur ponctualité aux réunions et nos constants retards ou le fameux quart d’heure “ local ”, leur souplesse et notre esprit formaté, leurs décisions prisent dans l’intérêt de l’entreprise quand le clientélisme politique prévaut ; la Manche seule ne nous sépare pas.

Les ateliers suivirent et à chacun de nouer des relations avec les interlocuteurs de son choix.

Le cocktail de clôture nous permettait de reprendre un dernier contact et de s’assurer que l’on se rappellera, prochainement.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1149 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.