Bretons du Monde prend position clairement pour la réunification
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 20/08/06 14:14 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La journée d’été de l'association diasporique bretonne "Bretons du Monde" a eu lieu hier au Loroux-Bottereau en Loire-Atlantique sur le thème : " Espaces économiques légitimes et pertinents : un modèle, la Bretagne".

Le lieu du rendez-vous, au sud de la Loire, était en soi une prise de position politique en faveur de la réunification administrative de la Loire-Atlantique à la région Bretagne. Les invités étaient pour la plupart des Bretons de la Loire :

— Jean-Yves Bourriau (président de Bretagne Réunie) [document1] ;
— Alan Coraud, producteur de Muscadet et grand champion du concept de "vignoble breton" ;
— Yves Lainé, ancien directeur commercial à la Brittany Ferries et fervent défenseur de "Nantes en Bretagne". [document2] ;
Produit en Bretagne qui, comme chacun sait, s’est développé avec succès en Loire-Atlantique, était représenté par Jean Cevaër [document3], qui parla au nom du président Alain Esnault ;
— Global Bretagne, partenaire de Bretons du Monde , était aussi là pour présenter des réalisations économiques concrètes issues de la diaspora bretonne.

Pour conclure la journée, le maire vint offrir une dégustation du meilleur muscadet 2006 qu'on pourrait donc facilement dénommer : "meilleur crû de muscadet breton 2006."

ABP/PFA

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Document PDF bourriau-bdm.pdf . Source :
Document PDF ARGUMENTAIRE-ENTREPRISES.pdf . Source :
Document PDF cevaer-bdm.pdf . Source :
Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2595 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.